Internet Explorer 9 : les bêtas et RC remplacées automatiquement

Histoire de ne pas laisser de vieilleries 62
Depuis la semaine dernière, les utilisateurs intéressés peuvent télécharger et installer la Release Candidate d’Internet Explorer 9. Microsoft vient de dévoiler certaines précisions quant à ceux qui sont encore sur la version bêta, ou ce qui se passera quand la version finale sera là.

ie9

Ceux qui ont installé la Release Candidate le savent : il n’est pas nécessaire de désinstaller la bêta publique. La version plus ancienne est simplement remplacée par la plus récente. Cela n’écarte pas pour autant un problème classique inhérent aux phases de test des préversions : les utilisateurs ne mettent parfois pas à jour, en particulier quand la version finale devient disponible.

Deux mécanismes de mises à jour automatiques seront donc mis en place :
  • La bêta sera remplacée par la Release Candidate prochainement
  • La Release Candidate sera remplacée par la version finale à sa publication
Ces deux mécanismes seront bien entendu assurés par Windows Update. Puisque Internet Explorer 9 ne peut être installé que sur Vista et Windows 7, la mise à jour devrait se faire sans problème, Windows Update étant un composant interne du système.

Il restera évidemment le cas de Windows XP. En effet, pour ceux qui auraient raté l’information, Internet Explorer y sera bloqué à la version 8 et Microsoft ne publiera plus jamais de version dédiée à cette ancienne version. Windows XP est actuellement en phase de support étendu jusqu’en 2014, ce qui signifie qu’il est en fin de vie : seules les failles de sécurité sont corrigées. Même si le choix est compréhensible, il laisse une ouverture pour les concurrents puisque XP représente encore une vaste part du parc informatique.
Publiée le 14/02/2011 à 15:32 - Source : Microsoft
Vincent Hermann

Rédacteur/journaliste spécialisé dans le logiciel et en particulier les systèmes d'exploitation. Ne se déplace jamais sans son épée.

Soutenez nos journalistes

Le travail et l'indépendance de la rédaction dépendent avant tout du soutien de nos lecteurs.

Abonnez-vous
À partir de 0,99 €

Publicité