Smartphones : Acer ne fanfaronne pas et voit petit en 2011

Une fois n'est pas coutume 31
Acer Liquid E FerrariAprès plusieurs années exceptionnelles, qui lui ont permis d’atteindre la deuxième place mondiale des vendeurs d’ordinateurs derrière Hewlett-Packard (et donc devant Dell), le Taiwanais Acer bat de l’aile ces derniers trimestres. Les raisons précises de cette mauvaise passe ne sont pas connues, mais la montée en puissance d’ASUS et Lenovo ne doit pas y être étrangère. Le constructeur a néanmoins donné ses prévisions de ventes sur l’année 2011. Et elles se veulent globalement sages.

Acer prévoit ainsi de livrer entre 40 et 45 millions d’ordinateurs portables cette année, ce qui reste tout de même un nombre élevé, d’autant que les netbooks devraient voir leur vente stagner en 2011.

Moins de 2 % du marché des smartphones en 2011

Du côté du marché des smartphones, où Acer est présent depuis peu, la société se veut par contre très mesurée. Loin des dizaines de millions d’unités écoulées par les autres constructeurs (et plus de 100 millions pour Nokia en 2010), Acer table sur des ventes d’environ 5 millions d’unités.

Misant notamment sur Android et Windows Mobile, Acer est loin d’être aussi agressif dans ce secteur que ses concurrents. Il ne multiplie pas son catalogue et ne propose pas de nouveaux appareils tous les quinze jours. Et cette prévision de 5 millions d’unités écoulées à travers le monde, pour un marché qui a tout de même représenté plus de 300 millions d’unités l’an passé, prouve qu’Acer est bien loin d’avoir les mêmes ambitions dans ce secteur que dans les ordinateurs.

Acer n'oublie pas les tablettes

Du côté des tablettes tactiles, Acer est en retard sur ses concurrents, mais devrait commencer à inonder le marché à partir de mars/avril. Résultat, si le fabricant ne s’attend pas à un premier trimestre 2011 folichon financièrement (+3 %), notamment du fait des marchés européens et américains plutôt moribonds, Acer prévoit un deuxième trimestre bien plus intéressant. Sans toutefois le chiffrer.

La Chine au secours d'Acer

Enfin, si Acer souffre en Occident (Europe et Amérique du Nord), le Taiwanais a affirmé que ses ventes en Chine devraient être excellentes. Il prévoit ainsi de passer du quatrième rang des vendeurs de portables en 2010 au deuxième rang dès cette année. Une belle ambition, qui permettra à la Chine de représenter 13 % du chiffre d’affaires de la société, contre 10 % en 2010.

Du côté de Sandy Bridge, Acer, qui devrait armer 20 % de ses portables de la fameuse plateforme d’Intel au premier semestre 2011, a assuré que les chipsets corrigés seront disponibles dès la semaine prochaine.
Publiée le 09/02/2011 à 17:45 - Source : DigiTimes
Nil Sanyas

Journaliste, éditorialiste, créateur des LIDD. Essentiellement présent sur Google+.

Soutenez nos journalistes

Le travail et l'indépendance de la rédaction dépendent avant tout du soutien de nos lecteurs.

Abonnez-vous
À partir de 0,99 €

Publicité