S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

Les processeurs Sandy Bridge passeraient-ils les 6 GHz ?

La mamie d'Intel peut se remettre à l'ouvrage

Intel démontrait dans une vidéo que l'overclocking n'était plus un exercice reservé aux seuls amateurs du genre avec les séries K de la génération Sandy Bridge. Cependant, ceux-ci semblaient limités à un coefficient maximum de 57. Deux overclockers ont démontré le weekend dernier que cette limite pouvait être franchie. 

Au lancement de ces processeurs Core de seconde génération, Intel a profité pour intégrer deux modèles en version « K », les Core i5 2500K et Core i7 2600K,  qui ont la particularité d'offrir un coefficient multiplicateur libre en montée. Le géant de Santa Clara nous fournissait d'ailleurs une valeur maximale de 5700 MHz (soit avec le multiplicateur réglé sur 57). Mais depuis ce weekend, cette théorie n'a plus lieu d'être puisqu'un nouveau cap vient d'être franchi.


Intelmulti57


En effet, deux overclockers sur des plateformes différentes ont dépassé cette limite. L'un est arrivé à démarrer sa configuration en coefficient 58 avec une carte mère Biostar TP67XE et un Core i7 2600K refroidit par un système à changement de phase. Le second quant à lui, a accédé au multiplicateur 59 pour une fréquence de 5844 MHz avec une Maximus 4 Extreme et un refroidissement à air.

BiostarTP67XE AsusM4E59
 
Intel aurait-il perdu le contrôle de ces nouveaux processeurs ? Dans tous les cas, ceux qui n'auraient pas suivi la politique de retour des cartes mères équipées de chipsets en révision B2, peuvent toujours partir à la chasse du Saint-Graal.
Publiée le 09/02/2011 à 13:37

Soutenez l'indépendance de Next INpact en devenant Premium

  • Tout le contenu de Next INpact sans pub
  • Et bien plus encore...
;