(MàJ) Atos, Orange, SFR et Bouygues lancent leur Paypal mobile

Fonctionnant aussi sur PC cela dit 70
Mise à jour du 9 septembre 2011 :

La date officielle du lancement du service Buyster est enfin connue. Ce sera le mardi 13 septembre prochain. Pour rappel, Buyster est un service gratuit qui sera proposé en France et qui « permet d’associer sa carte bancaire à son numéro de mobile. A partir de ce moment, il devient possible de payer sur Internet fixe et mobile sans jamais communiquer ses coordonnées bancaires. Chaque transaction est doublement sécurisée par un code confidentiel d’une part, et le téléphone mobile d’autre part. »

-------------------------

Mise à jour du 5 avril 2011 :


Buyster vient d'annoncer qu'elle venait de recevoir son agrément définitif de la part de l'autorité de contrôle prudentiel de la Banque de France, en faisant un établissement de paiement.

Éric Gontier, directeur général, en profite pour indiquer que le capital de la société était porté à 10.2 millions d'euros « pour préparer le lancement opérationnel de notre activité ».

-------------------------

Article diffusé initialement le 3 février 2011 :


Après Amazon et Google, un concurrent de plus à l’incontournable Paypal vient d’être créé, et il est français. Le système sera mis en place par les trois grands opérateurs télécoms français, à savoir Orange, SFR et Bouygues Télécom, en collaboration avec Atos Origin, SSII française bien connue, spécialisée dans le paiement sécurisé en ligne et partenaire informatique des Jeux Olympiques d’été et d’hiver depuis 2002 et au moins jusqu’en 2016.


Les quatre géants ont ainsi fondé une co-entreprise nommée Buyster. Tous détiennent 25 % de la société, dont le capital est pour le moment fixé à 2,8 millions d’euros. La firme travaille déjà activement sur les solutions d’e-paiements et devrait officiellement lancer ses services mi-2011.

Le but premier est de toucher l’intégralité des clients mobiles des trois opérateurs, soit tout de même environ 50 millions de personnes. Mais Buyster sera aussi accessible via ordinateur et même par les TV connectées. Le potentiel de clients est donc gigantesque.

Buyster Atos Orange SFR Bouygues

Buyster veut dominer la France

Quoi qu’il en soit, pour la France tout du moins, Buyster ne manque pas d’ambition : « Nous voulons devenir le leader du paiement à distance via le mobile, et le numéro deux dans l'Internet fixe, en France » a ainsi expliqué à notre confrère Les Échos le Directeur Général de Buyster, Eric Gontier.

« Grâce à cette alliance, nous nous fixons l’ambition de devenir un acteur du paiement incontournable du eCommerce et le leader du mCommerce en France, marché à fort potentiel » renchérit Gontier.

« D’ici à 5 ans, nous tablons en effet sur une part du mCommerce représentant 10 % du chiffre d’affaires du eCommerce pour un montant estimé à un peu plus de 6 milliards d’Euros. » Le mCommerce et l’eCommerce, pour rappel, sont les achats opérés respectivement sur mobile et sur Internet.

Paypal, un concurrent de poids

Mais si toucher les abonnés mobiles des trois opérateurs ne devrait pas être compliqué, la plus grande étape pour Buyster restera de convaincre les cybermarchands. En effet, Paypal, grâce à ses nombreuses années d’existence et ses centaines de millions de clients, a des arguments de poids que n’a pas pour l’instant Buyster. Utilisé, parfois de façon exclusive, par une grande partie des e-commerçants, le système de paiement de Paypal est désormais incontournable. La tâche ne sera donc pas aisée pour Buyster…

Selon un communiqué officiel, Buyster a cependant déjà une base non négligeable. En effet, Buyster sera présent dès son lancement dans plus de 30 000 cybermarchands, grâce à un partenariat avec « les plateformes de paiement Merc@net de BNP Paribas et Sips d’Atos Worldline ». Mieux encore, la société a déjà négocié avec des grands noms du Web comme Brandalley, Darty, Rue Du Commerce et Aquarelle.

Pour ces entreprises, l’avantage de passer par Buyster se trouve bien évidemment dans le potentiel du mCommerce. Si les internautes sur ordinateur ont déjà l’habitude de s’y rendre régulièrement, ce n’est pas encore le cas sur mobile, et notamment sur smartphone. Or chacun sait que le business mobile ne cesse de croître. Buyster tombe donc à pic pour ces sociétés d’e-commerce.

Buyster, une sorte de Paypal avec numéro mobile

Le concept de Buyster sur mobile est d’ailleurs on ne peut plus simple. « L’inscription à Buyster permet d’associer de manière sécurisée la carte bancaire à son numéro de téléphone mobile » nous explique-t-on.

« Elle est gratuite et ouverte à tout utilisateur d’un téléphone mobile, quel que soit son opérateur. Pour régler ses achats sur Internet, l’utilisateur n’a désormais plus besoin de donner son numéro de carte bancaire, seuls son téléphone mobile et son code confidentiel Buyster suffisent. »

Le système est donc assez similaire à celui de Paypal, le numéro de téléphone remplaçant l’email, en quelque sorte.

Reste désormais à savoir si Buyster sortira des frontières françaises ou non. Car dans le cas contraire, de nombreux sites internationaux risquent de bouder ses solutions. Sans compter qu'opter pour un nom anglophone n'a pas grand intérêt si c'est pour rester en France...

Notez enfin que le site officiel de la société est Buyster.fr. Le site Buyster.com est bien différent.
Publiée le 09/09/2011 à 13:53 - Source : Buyster
Nil Sanyas

Journaliste, éditorialiste, créateur des LIDD. Essentiellement présent sur Google+.

Soutenez nos journalistes

Le travail et l'indépendance de la rédaction dépendent avant tout du soutien de nos lecteurs.

Abonnez-vous
À partir de 0,99 €

Publicité