Windows Phone 7 : plus de deux millions de téléphones "vendus"

« Distribués » serait plus exact 88
Windows Phone 7 est un système jeune, et sa première mise à jour importante doit d’ailleurs arriver dans les prochains jours. Bien que Microsoft fonde de grands espoirs sur son produit et que de nombreux plans soient prévus, il reste un mystère : combien de téléphones équipés de Windows Phone 7 se sont-ils vendus ? La firme annonce désormais le chiffre de deux millions. Seulement voilà…

Windows Phone 7 HD7 HTC

Seulement voilà : ces deux millions de téléphones « vendus » ne l’ont pas forcément été. Pourquoi ? Parce qu’il ne s’agit pas du nombre d’unités achetées par les clients, mais du nombre d’unités expédiées aux différents distributeurs. Il existe donc un delta, mais la société n’aborde pas ce « point de détail ».

Ces données ont été fournies par Greg Sullivan, l’un des responsables de Microsoft, lors d’une interview avec Bloomberg. En fait, le chiffre de deux millions est un minimum, la firme tablant plutôt sur 2,2 ou 2,3 millions d’unités envoyées aux distributeurs. Dans la pratique, cela ne fait pas une grande différence, car le sujet central n’est pas abordé : les ventes réelles.

Dans la suite de l’interview, le sujet est toutefois contourné pour se concentrer sur un thème nettement plus salvateur : la satisfaction du client. Et Greg Sullivan indique : « 93 % des clients Windows Phone sont satisfaits ou très satisfaits de Windows Phone 7, et 90 % recommanderaient ces téléphones aux autres », citant une étude menée sur plusieurs centaines d’acheteurs. Il a également ajouté que les « ventes sont une mesure importante, mais pour une nouvelle plateforme, nous estimons que la satisfaction du client et un support actif aux développeurs sont des indicateurs plus importants des ventes sur le long terme ».

Sans doute, mais les ventes sur le long terme n’étaient pas réellement ce qui avait été demandé à Microsoft. Bloomberg cite d’ailleurs l’avis d’un analyste, Kevin Burden, pour qui le chiffre avancé montre essentiellement la forte compétition dans le monde de la téléphonie : « C’est un moment difficile pour Windows Phone 7 car il doit se faire entendre à travers la foule ».

Il existe pourtant d’autres chiffres qui sont encourageants : ceux du Marketplace. Il y a deux semaines à peine, lors du CES de Las Vegas, Microsoft avait ainsi indiqué que 5500 applications étaient présentes sur la boutique, et que 20 000 développeurs étaient enregistrés. Greg Sullivan a indiqué qu’il y avait désormais 6500 applications et 24 000 développeurs enregistrés. Une belle augmentation en seulement deux semaines, mais dont l’effet réel reste encore à prendre avec des pincettes. Car c’est en définitive la problématique de l’œuf et de la poule : une nouvelle plateforme, sur un terrain aussi concurrentiel, ne peut fonctionner qu’avec un large écosystème logiciel. Or, sans succès commercial, les développeurs ne s’intéresseront pas en masse à cette plateforme, ou s'en iront. À l’inverse, le succès ne peut arriver sans ces mêmes développeurs.

Le défi de Windows Phone 7 ne fait finalement que commencer.
 
Publiée le 27/01/2011 à 09:22 - Source : Bloomberg
Vincent Hermann

Rédacteur/journaliste spécialisé dans le logiciel et en particulier les systèmes d'exploitation. Ne se déplace jamais sans son épée.

Soutenez nos journalistes

Le travail et l'indépendance de la rédaction dépendent avant tout du soutien de nos lecteurs.

Abonnez-vous
À partir de 0,99 €

Publicité