L'industrie du livre veut rejoindre l’Hadopi

Avant le logiciel, le jeu vidéo... ? 155
Le Syndicat de l’Edition du Livre s’apprête à se lancer dans le processus Hadopi. Selon la lettre Edition Multimédi@ à paraitre lundi, le SNE va « lancer le processus de sélection d’une technologie de surveillance des livres numériques sur Internet et prépare son dossier de lutte contre le piratage ». L’objectif sera de déposer une autorisation de traque aux IP sur les réseaux.

« Le SNE envisage de rejoindre l’Hadopi, mais n’a pas encore fait de demande d’autorisation auprès de la Cnil. Nous allons d’abord auditionner les prestataires techniques possibles à partir de la mi-janvier. Ensuite seulement, cette demande d’autorisation pourra le cas échéant être déposée », a indiqué Christine de Mazières, déléguée générale du Syndicat nationale de l’édition (SNE), à Edition Multimédi@.

Lors de la conférence de presse du 12 janvier, la Hadopi avait indiqué la possible extension des saisines à d’autres secteurs comme celui de l’édition, du jeu vidéo et du logiciel.
Publiée le 14/01/2011 à 16:55
Marc Rees

Journaliste, rédacteur en chef

Soutenez nos journalistes

Le travail et l'indépendance de la rédaction dépendent avant tout du soutien de nos lecteurs.

Abonnez-vous
À partir de 0,99 €

Publicité