PCi Labs : NVIDIA dévoile ses GeForce 500M. Nos premiers tests

Marketing Evil part II ? 16
Lancées à l'automne dernier, les GeForce 400M se voient déjà remplacées par des GeForce 500M, du moins sur le milieu et l'entrée de gamme. Pour le haut de gamme les GTX 460M, GTX 470M sont conservées et sont complétées par une GeForce GTX 485M remplaçant la sulfureuse GTX 480M basée sur la première révision de Fermi.

Si chez AMD, on lance plus de vingt GPU pour les HD 6000M, chez NVIDIA, on fait dans la simplicité et ce sont cinq modèles qui sont mis à disposition des fabricants de portables. Le caméléon en profite pour changer quelques caractéristiques de ses puces, mais pas l'architecture qui reste identique à celle de la génération précédente... Comme chez la concurrence, le renommage est la règle.

Cependant, il s'appuie toujours sur ses technologies propriétaires comme Optimus qui sera disponible sur 80 % des machines équipées de GeForce sur plateforme Sandy Bridge. Mais il compte aussi sur PhysX ou 3D Vision pour se démarquer de la concurrence.

Une GeForce GT 520M pour remplacer une GT 415M

GeForce GT 520M

Le père des GeForce en profite pour remonter le nom de ses puces d'un cran, puisque la GeForce GT 415M, par exemple, se voit remplacer par une GeForce GT 520M. Au niveau du GPU, rien de choquant cependant puisque le gain en fréquence est proche de 50 %, puisque nous passons de 500 à 740 MHz, tandis que le nombre de coeurs d'exécution reste identique (48 CUDA Cores). Il en est de même pour la mémoire qui stagne à 800 MHz. On regrettera par contre que l'interface mémoire passe de 128 à 64 bits, divisant la bande passante par deux (12.8 Go/s par rapport au 25.6 Go/s de la GT 415M)

Une liberté offerte aux fabricants qui continue de faire peur... 

D'autant plus que, lorsque l'on observe cette offre, on regrette la liberté qui continue d'être laissée aux fabricants de portables quant au choix entre de la DDR3 et de la GDDR5 ainsi qu'à la quantité de la mémoire vive.

Et on connait malheureusement que trop bien ce qu'il va se passer : il est plus évident pour un fabricant de PC de communiquer sur un GPU équipé d'une grosse quantité de mémoire de type DDR3, qui sera plus intéressant qu'une quantité plus limitée mais plus efficace.

GeForce G500M

Une GeForce GTX 485M qui laisse présager la future GeForce GTX 560 ?

GeForce GTX 485MNVIDIA profite de ce lancement pour renouveller son offre sur le haut de gamme et annonce une GTX 485M qui ressemble comme deux gouttes d'eau à ce que l'on attend de la GeForce GTX 560 pour PC de bureau, avec ses 384 CUDA Cores.

Bien évidemment, les fréquences seraient revues à la baisse puisque l'on parle de 575 MHz pour le GPU et 750 MHz pour la GDDR5 (256 bits). Ici, le choix n'est pas laissé aux fabricants, on ne badine pas avec les joueurs comme avec Mme Michu.

Une GeForce GT 540M sous la main pour quelques tests

Nous profitons d'avoir une GeForce GT 540M embarquant 1 Go de DDR3 sous la main pour tester quelques jeux dont voici les résultats. Ce GPU est installé dans un portable Asus N53SN qui comprend une plateforme Sandy Bridge à base de Core i7 2720QM.

Afin de comparer cette solution graphique avec les anciennes références, nous avons utilisé le Dell XPS 15 qui comprend une GeForce GT 420M et un Core i5 460M. Pour la GeForce GT 425M, nous nous sommes retournés vers l'Acer 5745DG d'Acer, qui dispose d'un Core i5 450M. Il faut donc relativiser quelque peu les résultats obtenu ci-dessous, l'incidence du processeur est à prendre en compte.

Au niveau des pilotes par contre, nous avons installé une version Verde 266.35 sur toutes nos machines.

GeForce GT 540M performance

On notera que des différences relativement elevées apparaissent entre toutes ces puces, ceci étant, elles ne font pas partie de la même gamme. Les GeForce GT 420M et GT 425M se chargeant de l'entrée de gamme alors que la GT 540M est un cran au dessus.

On notera que sur cette dernière, il sera possible d'utiliser la tessellation dans H.A.W.X 2 tout en ayant un rendu fluide, ce qui n'est pas forcement le cas des deux autres.

Rendez-vous sous peu pour plus de détails sur les performances de ces différentes machines.
Publiée le 06/01/2011 à 01:26
Damien Labourot

Journaliste High-tech gravitant autour de la mobilité (smartphone, tablette, portable) et toujours prêt à de nouvelles expériences.

Soutenez nos journalistes

Le travail et l'indépendance de la rédaction dépendent avant tout du soutien de nos lecteurs.

Abonnez-vous
À partir de 0,99 €

Publicité