Un iPad avec carte SIM intégrée pourrait arriver pour Noël

Gemalto, acte 2 30
Depuis la commercialisation de l’iPad, la tablette d’Apple s’est vendue à des millions d'exemplaires. Parallèlement, des rumeurs assez fortes veulent que la firme de Cupertino soit en relation avec le français Gemalto pour créer une version de l’iPhone qui aurait une carte SIM intégrée. Mais la première apparition d’une telle puce pourrait se faire d’abord dans l’iPad, et ce dès les fêtes de fin d’année.

ipad

Dans une précédente actualité, nous évoquions donc la possibilité pour Apple de commercialiser un iPhone (iPhone 4 blanc ?) qui intégrerait directement une carte SIM. Le gros avantage pour la société serait qu’elle deviendrait un opérateur virtuel, l’iPhone pouvant alors transiter entre les réseaux des opérateurs réels. Plus besoin alors de passer par ces derniers, le téléphone étant vendu exclusivement par Apple. Mais pour ça, il faut évidemment un gros travail, notamment de persuasion.

Selon les informations publiées par le magazine anglais The Telegraph, Apple pourrait d’abord lancer un iPad équipé d’une telle carte SIM intégrée. Le nouveau modèle serait même presque prêt puisqu’il apparaîtrait pour les fêtes de fin d’année, ou peu de temps après (en janvier). En dehors de la carte SIM d’ailleurs, la seule différence serait que le bouton de verrouillage serait remplacé par un autre permettant de couper complètement le volume, à l’instar de l’iPhone.

La volonté d’Apple de contourner les opérateurs est d’ailleurs clairement exprimée par un responsable d’un opérateur anglais, qui a tenu à rester anonyme en indiquant au Télégraph : « Apple essaye depuis longtemps de bâtir des relations de plus en plus proches et de rompre le lien avec les opérateurs. Mais cette fois ils ont été renvoyés à la table à dessin avec la queue entre les jambes ».

Le commentaire fait référence aux projets de la firme de créer un lien direct avec la consommateur, les opérateurs ne devenant finalement rien de plus que des responsables de la tuyauterie. La situation aboutirait alors à ce que sont les fournisseurs d’accès internet aujourd’hui. Un projet récemment encore confirmé par Stéphane Richard, d'Orange.

En attendant, les rumeurs restent à confirmer. Si tel est le cas, il sera intéressant de savoir où Apple compte lancer ce nouveau modèle. La situation est en effet idéale en Europe où l’ensemble des opérateurs utilisent les mêmes technologies ou presque. Aux États-Unis par contre, le projet apparaît comme plus complexe, mais pas impossible.

Enfin, la version 4.2.1 d’IOS devrait être disponible aujourd’hui, ce qui fera l’objet d’une prochaine actualité 
Publiée le 22/11/2010 à 15:43 - Source : The Telegraph
Vincent Hermann

Rédacteur/journaliste spécialisé dans le logiciel et en particulier les systèmes d'exploitation. Ne se déplace jamais sans son épée.

Soutenez nos journalistes

Le travail et l'indépendance de la rédaction dépendent avant tout du soutien de nos lecteurs.

Abonnez-vous
À partir de 0,99 €

Publicité