Tablette Folio 100 de Toshiba : un revendeur anglais dit stop

La malédiction Tegra aurait-elle encore frappé ? 67
Alors que la concurrence commence à se frotter à l'iPad d'Apple, certains constructeurs semblent moins bien partis. Toshiba est mis à l'index dans une chaîne de magasins en Angleterre avec sa Folio 100, PC World.

Toshiba Folio 100 en magasin EngadgetPrincipalement dû à un nombre de retours conséquent, la décision de retirer des ventes la tablette du constructeur japonais semble donc avoir été prise chez Dixon's Retail, une société anglaise qui opère sous différentes marques à travers l'Europe telles que PC World, PC City ou encore Pixmania.

La société ne donne pas de détails sur les raisons précises de ces retours, mais plusieurs de nos confrères évoquent déjà la piètre qualité de l'écran dont les angles de vision semblent trop réduits pour être réellement utilisables, ou l'absence d'un écosystème logiciel cohérent - rappelons que Flash 10.1 n'est pas disponible à l'heure actuelle - tout comme le Marketplace puisque Google en refuse l'accès.

L'enseigne a alors commencé par remonter radicalement le prix (999 £ soit 1200 € environ), histoire de décourager ceux qui auraient tout de même souhaité se procurer la bête. Cette technique cache en fait une volonté d'arrêter l'hémorragie et le vendeur souhaite maintenant attendre une nouvelle version corrigeant les divers problèmes rencontrés par ses clients.

Les équipes de Dixon's Retail et Toshiba ont d'ailleurs indiqué travailler ensemble à l'identification des problèmes à l'origine du mécontentement de l'utilisateur et chercher une solution. Reste à voir si cela passera par une nouvelle version de la tablette.

Pour le moment, cette pratique du groupe ne semble pas toucher la France où il est toujours possible de précommander cette tablette, qui ne semble disponible que chez quelques revendeurs, depuis peu.
Publiée le 16/11/2010 à 09:30 - Source : engadget
Damien Labourot

Journaliste High-tech gravitant autour de la mobilité (smartphone, tablette, portable) et toujours prêt à de nouvelles expériences.

Soutenez nos journalistes

Le travail et l'indépendance de la rédaction dépendent avant tout du soutien de nos lecteurs.

Abonnez-vous
À partir de 0,99 €

Publicité