S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

Oracle et Apple ensemble sur OpenJDK : tout s'explique

"Chut chéri, les grandes personnes discutent"

java logo C’est officiel : que ceux qui se demandaient si l’on reverrait un jour Java sur Mac OS X peuvent se rassurer, car ce sera bien le cas. Apple et Oracle viennent d’annoncer un important accord autour d’OpenJDK, l’implémentation libre de Java mise en avant par Oracle. Une annonce cruciale bien sûr, mais qui cache son pesant d’histoires sombres.

C’est l’environnement Java tout entier qui est sous le coup de plusieurs problèmes dont certaines ont des relents de scandale. Le processus de développement de Java est communautaire mais est régi en dernier recours par un comité directeur. Or, l’Apache Software Foundation fait partie de ce comité, mais menace de le quitter, tout en appelant à voter contre Java 7. Pourquoi ?

Parce que la fondation Apache a créé il y a un moment de cela un projet, nommé Harmony, qui est une implémentation libre de l’environnement Java. Mais il y a un hic : déjà à l’époque de Sun, la fondation était incapable de prouver que son implémentation était parfaitement compatible avec les spécifications officielles Java. L’explication était simple : Sun n’avait pas voulu conduire les tests appropriés et donner à Apache la licence demandée.

Cette situation tendue avec Sun n’a pas disparu avec le rachat par Oracle. La position de cette dernière est strictement la même que celle de Sun. Oracle veut en fait donner une direction particulière à Java 7 et n’entend visiblement pas que quelqu’un s’y oppose. De même, OpenJDK, l’implémentation libre maison, est clairement mise en avant au détriment des autres, et apparaît progressivement comme la seule alternative crédible.

De fait, l’annonce de l’accord entre Oracle et Apple n’est non seulement pas un hasard, mais elle fait suite à un changement de cap de la part d’IBM. Jusqu’à présent en effet, Big Blue soutenait activement le projet Harmony de la fondation Apache, mais la firme a changé son fusil d’épaule. Que ce soit à cause des rejets multiples de Sun et Oracle d’accorder une licence à Apache ou d’un accord beaucoup plus stratégique, le résultat est bien là.

Si l’on regarde de plus près l’attitude d’Oracle en regard du monde de l’open source, on s’aperçoit qu’il y a une érosion progressive de l’implication de la firme dans les projets qui l’entourent et/ou lui sont liés : OpenOffice.org, MySQL et maintenant Java.
Source : Oracle
Vincent Hermann

Rédacteur/journaliste spécialisé dans le logiciel et en particulier les systèmes d'exploitation. Ne se déplace jamais sans son épée.

Google+

Publiée le 13/11/2010 à 12:00

Soutenez l'indépendance de Next INpact en devenant Premium

  • Tout le contenu de Next INpact sans pub
  • Et bien plus encore...
;