S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

LF 2011: Frédéric Mitterrand auditionné par la Commission Culture

Militello dans le gaz ?

Aujourd’hui à 17h30, Frédéric Mitterrand débattra devant la Commission des affaires culturelles sur les crédits de la mission Culture. L’audition sera retransmise en direct sur le flux vidéo de l’Assemblée nationale. La question d'Hadopi devrait être traitée.

frederic mitterrand

« L’HADOPI sera opérationnelle avec un budget de 12 M€, avait expliqué le ministre, une somme qui « permet de financer les missions d’appui au développement de l’offre légale et de protection des œuvres contre le téléchargement illégal confiées par le législateur à la Haute Autorité, dont le dispositif de réponse graduée par l’envoi de messages progressifs d’avertissement aux internautes, la mise en place de procédures de labellisation des offres légales et des moyens de sécurisation, l’observation des usages licites et illicites. »

Membre de la Commission des affaires culturelles, la députée Murielle Marland-Militello n'était pas satisfaite de ce montant, promettant de déposer un amendement pour réclamer une rallonge de 2 millions d’euros pour Hadopi. « Grâce à notre Président de la République, Nicolas Sarkozy, le piratage n’est plus une fatalité. (…) Grâce à notre Président de la République, Nicolas Sarkozy, la menace de mort que fait peser le piratage sur la création a déjà commencé à reculer. Grâce au sens de l’intérêt général et aux capacités d’innovation de notre Président de la République, Nicolas Sarkozy, le Parlement a créé par la loi Hadopi » s'enchantait la parlementaire dans un moment d'illumination.

Mais la grâce suppose parfois un coup de pouce financier pour s’exprimer pleinement : « Alors que l’HADOPI vient d’envoyer les tout premiers courriels de la première phase de la réponse graduée, je considère qu’une rallonge budgétaire de deux millions d’euros doit être accordée à l’HADOPI pour qu’elle puisse, dès le début, mettre le paquet sur le développement de l’offre légale, dans l’intérêt des internautes et des créateurs ».
Marc Rees

Journaliste, rédacteur en chef

Google+

Publiée le 02/11/2010 à 12:21

Soutenez l'indépendance de Next INpact en devenant Premium

  • Tout le contenu de Next INpact sans pub
  • Et bien plus encore...
;