Smartphones : Android écrase Apple et RIM aux États-Unis

Et on a presque de la peine pour Microsoft 244
Le marché des smartphones est très mouvementé depuis trois ou quatre ans, notamment grâce à Apple et Google. À l’heure où Microsoft tente de regagner des parts de marché avec Windows Phone 7, Canalys dresse un bilan du marché de ces téléphones évolués lors du troisième trimestre 2010, que ce soit dans le monde ou aux États-Unis, la zone géographique la plus importante de ce secteur haut de gamme. Et s’il n’y a pas de réelles surprises, les chiffres présentés sont parfois impressionnants.

Tout d’abord, concernant les données Monde, Nokia domine bien entendu toujours le marché, avec 33 % de PDM (en recul). Cela représente tout de même près de 27 millions de smartphones pour Nokia, sachant qu'il s'est écoulé 80,9 millions d’unités tous constructeurs confondus, contre un peu plus de 41 millions lors du même trimestre de l’an passé, soit une croissance de 95 %. Derrière le géant finlandais, on retrouve Apple, avec 17 % de PDM, et RIM, avec 15 % de PDM.

Smartphones USA Q3 2010 Android Apple RIM

Du côté des USA, qui représentent plus du quart des ventes mondiales des smartphones, Canalys ne détaille pas les données par constructeurs mais par système d’exploitation. Et si iOS, avec 26,2 % de PDM, permet probablement à Apple d’être le constructeur n°1 dans son pays, Android, représenté ci-dessus par la mention OHA (Open Handset Alliance), a littéralement écrasé la concurrence, avec tout de même 43,6 % de PDM et 9,1 millions de smartphones écoulés. La sortie de l'iPhone 4 n'a donc pas suffi, même s'il conviendra d'attendre les confirmations des autres sociétés du secteur avant de valider de tels chiffres.

Toujours outre-Atlantique, suivent BlackBerry OS du Canadien RIM (avec 24,2 % de PDM), doublé par Apple donc, et Windows Mobile, qui, avec 3 % de PDM est tout simplement inexistant au pays de l'oncle Sam. Windows Phone 7 va-t-il permettre d’inverser la tendance ? Il faut l’espérer pour Microsoft.

Alors que les partenaires de Google (Samsung, HTC, LG, Sony Ericsson, Motorola, Acer, etc.) permettent à Android d’atteindre des sommets, ce n’est pas du tout le cas de Windows Mobile. Mais ces chiffres visent surtout Windows Mobile 6.x, totalement dépassé aujourd’hui. Nous verrons dans quelques mois si Windows Phone 7 va permettre à Microsoft de grappiller quelques PDM au quatrième trimestre.

Enfin, Canalys nous livre quelques données fort intéressantes :
  • Nokia - Symbian
    • Symbian est n°1 dans au moins 37 pays dans le monde (sur 56 pays analysé par Canalys)
    • Nokia est n°1 en Chine, au Brésil, en Russie, en Inde et en Indonésie (les 5 marchés qui montent)
    • Nokia détient 65 % du marché Indien (1,1 million d’unités écoulées, +208 % en un an)
  • RIM - BlackBerry
    • RIM détient 18 % du marché Indien (avec une croissance de 412 % en un an…)
    • RIM est n°1 en Amérique Latine, avec 40 % du marché
  • Google - Android
    • Android a affiché une croissance annuelle de 1309 % dans le monde...
    • Android a été lors du troisième trimestre le second OS des smartphones dans le monde, avec un quart du marché. La première place pour bientôt ?
Publiée le 02/11/2010 à 09:52 - Source : Canalys
Nil Sanyas

Journaliste, éditorialiste, créateur des LIDD. Essentiellement présent sur Google+.

Soutenez nos journalistes

Le travail et l'indépendance de la rédaction dépendent avant tout du soutien de nos lecteurs.

Abonnez-vous
À partir de 0,99 €

Publicité