Kindle : Amazon permettra à ses clients de prêter leurs livres

En voilà une option révolutionnaire @ironie 29
Si les fichiers numériques ont bien des atouts, notamment de place, ils ont aussi la fâcheuse tendance d’être impossible à prêter dès lors qu’un éditeur ou un fabricant a la mauvaise idée d’y intégrer des DRM trop cadenassés.

kindle DX graphiteOr si la situation causait déjà un problème pour la musique, que dire des livres ? Pour prêter un livre même à quelqu’un de la famille, il fallait alors lui céder sa liseuse (lecteur de livre électronique). Une folie qui pourrait bien appartenir au passé pour Amazon et son Kindle si DRMisé.

L’option « prêt de livre » ne devrait ainsi pas tarder à voir le jour d’après Amazon. L’option en question devrait voir le jour d’ici la fin de l’année. Attention toutefois, le prêt ne pourra concerner qu’une personne disposant d’un Kindle ou d’une application Kindle (iPhone, iPod Touch, iPad, Android, PC, Mac, etc.). Les autres ebooks sont donc exclus d’une telle possibilité.

Bien entendu, les prêts ne sont pas illimités dans le temps. Ainsi, non seulement, chaque livre ne pourra être prêté qu’une fois, pendant 14 jours maximum, et le prêteur ne pourra pas lire son achat pendant la période de prêt. Comme IRL en somme.

Enfin, et cette fois, Amazon n’est pas coupable : tous les livres ne seront pas "prêtables". En effet, cela se fera selon les désirs de l’éditeur ou de l’auteur. On peut néanmoins espérer une bonne volonté de la plupart des éditeurs du secteur, afin de généraliser le service.

Pour éviter ce problème, il existe aussi une autre solution : ne pas acheter de livres DRMisés (et donc utiliser une liseuse "libre").
Publiée le 25/10/2010 à 17:24 - Source : USA Today
Nil Sanyas

Journaliste, éditorialiste, créateur des LIDD. Essentiellement présent sur Google+.

Soutenez nos journalistes

Le travail et l'indépendance de la rédaction dépendent avant tout du soutien de nos lecteurs.

Abonnez-vous
À partir de 0,99 €

Publicité