HomeOS : la maison vue comme une entité par Microsoft

Ça rappelle un épisode d’un Simpson Horror Show… 91
Lorsque l’on parle du concept de maison intelligente, on se réfère à la capacité des équipements à communiquer entre eux. Le thème touche grandement à la domotique, mais pas seulement, puisqu’il concerne également tous les appareils de type Hi-Fi, l’informatique et plus généralement tous les appareils électriques (jusqu’aux ampoules). Microsoft a publié tout récemment un papier blanc sur un projet intitulé HomeOS et qui tente d’expliquer pourquoi une maison a besoin d’un système d’exploitation.

homeos 

Le papier blanc n’inclut que peu de détails techniques et rassemble essentiellement des constatations et des réflexions sur le thème de la maison intelligente. Ainsi, pour qu’un système d’exploitation domestique soit désirable et efficace, il doit déjà gérer la notion de temps, pour bloquer par exemple le fonctionnement d’un ou plusieurs appareils en fonction d’une plage horaire, ou déclencher un équipement à une heure donnée. Tous les réglages de sécurité doivent en outre être extrêmement simples à comprendre et à mettre en place.

HomeOS serait accompagné d’un HomeStore, une boutique d’applications dédiées à la maison. Mais ladite boutique fonctionnerait sur la base des renseignements fournis par HomeOS. En clair : pour des équipements X, l’application Y est recommandée. C’est HomeOS qui indique en effet les appareils qui sont compatibles, et de quelle manière ils peuvent être gérés. Particularité de ce HomeStore : il ne serait pas unique, et il n’y aurait donc pas obligation de passer par Microsoft.

Côté technique, nous en sommes encore aux balbutiements. Les ingénieurs de Microsoft travaillent à partir de quelques technologies qui sont devenues des standards et qui sont suffisamment utilisées pour représenter un intérêt. C’est notamment du DLNA, pour les échanges multimédia entre les appareils, ou encore ZWave, dédié justement à l’automatisation dans une maison.

Mais si l’on parle de système d’exploitation, c’est bien que Microsoft doit au minimum en coder la base. Et justement, quelle pourrait être cette fameuse base. Mary-Jo Foley, de chez ZDnet, indique que l’on pourrait voir arriver le projet Menlo, qui semble être un système NT destiné au monde mobile, et potentiellement la finalité du décrassage de la base commencé avec Vista (et poursuivi dans Windows 7, avec MinWin). Mais elle cite une autre possibilité, récupérée auprès de Charon du site Ma-Config.com, selon laquelle Singularity, un projet de système d’exploitation presque intégralement en code managé, pourrait servir de fondation.

Les lecteurs intéressés pourront consulter le papier blanc depuis cette page.
Publiée le 08/10/2010 à 17:47 - Source : Microsoft
Vincent Hermann

Rédacteur/journaliste spécialisé dans le logiciel et en particulier les systèmes d'exploitation. Ne se déplace jamais sans son épée.

Soutenez nos journalistes

Le travail et l'indépendance de la rédaction dépendent avant tout du soutien de nos lecteurs.

Abonnez-vous
À partir de 0,99 €

Publicité