Google rachète Quiksee, un spécialiste de la visite virtuelle

Quand l'appétit va tout va @Googleix 16
Hewlett-Packard n’est pas le seul à racheter à tout-va. Son compatriote Google enchaîne lui aussi les acquisitions, même si les sommes sont bien différentes. Le géant du Web va en effet mettre quelques millions sur la table pour croquer Quiksee (et non QuickSee), une société israélienne spécialisée dans la visite virtuelle, à base de vidéo.

Le rachat a été officialisé hier, peu après que le quotidien économique israélien The Marker (Haaretz) ait dévoilé l’affaire. Google, comme il en a l’habitude, rachète donc à nouveau une société n’ayant pas encore pris son envol. Selon Haaretz, 10 millions de dollars ont été suffisants pour s’octroyer la société, mais la somme n’a pas été confirmée.


La technologie développée par Quiksee devrait avoir un réel intérêt pour Google pour son service Maps ou Street View. Alors que ce dernier permet de naviguer de photo en photo, Quiksee, lui, exploite directement la vidéo. Il ne serait donc pas étonnant, d’ici quelques mois, de voir cette technologie intégrée dans Street View, ou même Google Maps, comme la vidéo de Quiksee le dévoile.

Microsoft menant une concurrence assez rude dans ce secteur, Google doit donc sortir du lot s’il veut garder son leadership.

Notez que depuis cet été, Google a réalisé une dizaine d’acquisitions. Hormis ITA (700 millions de $) et une ou deux autres sociétés, la plupart n’ont coûté que quelques dizaines de millions de dollars.
Publiée le 14/09/2010 à 10:40
Nil Sanyas

Journaliste, éditorialiste, créateur des LIDD. Essentiellement présent sur Google+.

Soutenez nos journalistes

Le travail et l'indépendance de la rédaction dépendent avant tout du soutien de nos lecteurs.

Abonnez-vous
À partir de 0,99 €

Publicité