S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

28,8 % des internautes ont visité un site de jeux d'argent

Et le poker cartonne ! Merci Maurice Bruel !

Depuis quelques mois, principalement grâce à la coupe du monde de football 2010 et à l’autorisation donnée par l’État, les sites de paris ont connu une mise en avant sans précédent. Résultat, aujourd’hui, quasiment tous les internautes connaissent ces sites, et nombreux sont ceux ayant expérimenté un pari en ligne. Mais que ce soit des paris sportifs ou des jeux (principalement le poker), qui est le véritable gagnant de cette ouverture récente en France ?

La société Mercureo a répondu à cette question en réalisant un bilan. Mercureo est une entreprise française qui « propose à l’ensemble des éditeurs de sites Internet d’analyser le trafic de près de 20.000 sites français ». Et le site a disposé au 1er septembre 2010 d’un panel de 41 278 internautes en France. De quoi ressortir quelques chiffres intéressants.

Nous apprenons ainsi que :
  • En juillet 2010, 28,8 % des panélistes étudiés par Mercureo se sont rendus sur au moins un des sites autorisés par l’Autorité de Régulation des Jeux en Ligne (Arjel), sur tout le mois.
  • Ils n’étaient que 0,7 % le 1er juin, 0,89 % le 8 juin (ouverture officielle à la concurrence), 2,74 % le 11 juin (ouverture de la coupe du monde), et 6,7 % le 7 juillet.
  • Depuis le 7 juillet, la consultation des sites de jeux d’argent en ligne évolue entre 4 % et 5,5 % par jour.
  • Les mots clés les plus tapés par les panélistes avant de visiter l’un des sites de jeux d’argent en ligne au mois de juillet 2010 ont été : PMU, Winamax (site de poker), Betclic, BWin et ParionsWeb dominent largement les débats, surtout le premier nommé (voir le tableau ci-dessous).
Top mots cles jeux argent mercureo

Malgré le succès de PMU, ce site n’est néanmoins pas le leader en termes d’audience. En effet, PartyPoker.fr, bien connu des fans de pokers, a une bonne tête d'avance, comme le montre le tableau ci-dessous :

Top sites jeux argent juillet 2010 mercureo
Classement de fréquentation des sites en juillet 2010 par les internautes ayant consulté au moins un site de jeux d'argent. Le total est donc largement supérieur à 100, puisque rien n’empêche un internaute de visiter plusieurs sites.

Le poker a bien évidemment une importance capitale, que ce soit par la première place de PartyPoker, ou encore de Winamax, EverestPoker, PokerStars et poker.bwin.fr. Selon Mercureo, poker.pmu.fr n’est pas présent dans ce top 10, puisqu’il n’a attiré qu’1 % des parieurs.

Mercureo explique le succès de PartyPoker par une publicité très agressive sur des réseaux pas toujours utilisés par ses concurrents. Le graphique ci-contre explique parfaitement les raisons de son succès, via l’utilisation de sites bien connus comme Megaupload, Tube8 et Pornhub…

Source audience partypoker juillet 2010
Sources d’audience de PartyPoker au mois de juillet 2010.

« Google n’a apporté que 0,2 % de l’audience de PartyPoker » précise Mercureo.

Mais attention, nous ne parlons ici que de fréquentation. De succès médiatique en quelque sorte (ou de bon référencement). Mais ensuite, les visiteurs se transforment-ils tous en consommateurs ? Loin de là.

Pour PartyPoker, Mercureo nous informe que la page d’accueil du site « n’a été consultée que par 6,7 % des visiteurs durant le mois » de juillet, et les trois pages les plus vues « renvoient à des mini-jeux présentant le site ». De plus, « seulement 0,9% des visiteurs ont téléchargé le logiciel de PartyPoker ». Le succès est donc loin d’être au rendez-vous, tout du moins en comparaison avec le nombre de visiteurs.

Logique similaire pour PMU. Le site « affiche un taux de rebond de 33,6 % », et « la quasi-totalité des internautes ne sont pas allés au-delà de l’ouverture du compte ». Il n’y a pas de quoi pavoiser.

Les sites de jeux d’argent en ligne sont donc (pour le moment) très visités, mais "peu" « consommés ». 
Nil Sanyas

Journaliste, éditorialiste, créateur des LIDD. Essentiellement présent sur Google+.

Google+

Publiée le 07/09/2010 à 16:03

Soutenez l'indépendance de Next INpact en devenant Premium

  • Tout le contenu de Next INpact sans pub
  • Et bien plus encore...
;