S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

Recrutement ADSL : Bbox domine Free, Orange et SFR

Oui, on parle d'ADSL, pas de téléphonie mobile...

Bbox IdeoAlors que certaines fuites laissaient entendre que Bouygues Télécom (Bbox) et SFR Neufbox étaient au coude à coude en matière de recrutement de nouveaux abonnés ADSL lors du deuxième trimestre, avec une légère avance du premier nommé, l’information est désormais confirmée. Les rumeurs étaient cependant en deçà de la vérité, puisque et Bouygues Télécom et SFR ont réalisé des niveaux de recrutement supérieurs aux prévisions.

Bbox domine ainsi pour la première fois le marché français avec 97 000 nouveaux abonnés nets, contre 90 000 pour SFR, alors que les rumeurs parlaient de 80 000 abonnés supplémentaires pour les deux FAI. Résultat, voici donc le bilan des FAI hexagonaux.

Recrutement pour le deuxième trimestre 2010 : 
  • Bbox : 97 000 (39,11 % de part de marché)
  • SFR : 90 000 (36,29 %)
  • Orange : 51 000 (20,57 %)
  • Iliad : 10 000 (4,03 %)
  • Free : 37 000
  • Alice : -27 000
  • Total des nouveaux abonnés pour ces 5 FAI : +248 000
Nombre total des abonnés des principaux FAI français :
  • Orange : 8,989 millions
  • SFR : 4,682 millions
  • Iliad : 4,514 millions
  • Free : 3,903 millions
  • Alice : 611 000
  • Numericable : 1 million (environ)
  • Bbox : 525 000
Vers un règne de la Bbox ?

Bouygues Télécom a donc réussi son pari en devenant en un rien de temps le FAI n°1 en France (en termes de recrutement), ceci en moins de deux ans d’existence. Une performance extraordinaire qui ne se répètera peut-être pas après le lancement des offres quadruple-play Open d’Orange.

Cependant, l’avenir reste malgré tout très rose pour Bouygues. Son offre quadruple-play Ideo à 44,80 € par mois en zone dégroupée reste toujours ultra compétitif et n’a pas son pareil en France. Idem pour Ideo 24/24 à 99,80 € par mois.

Mais mieux encore, Bouygues a récemment diminué ses tarifs en zone non dégroupée. On retrouve ainsi pour ces types de zones les prix suivants :
  • Bbox Internet (20 Mbps max) + Téléphonie fixe illimitée vers 100 destinations : 34,90 € (contre 44,90 € avant)
  • Bbox Internet + Tel fixe illimitée + 3h vers les mobiles (depuis la box) : 44,90 € (contre 49,90 €)
  • Ideo : à partir de 55,80 € (contre 59,80 €).
  • Ideo 24/24 : 110,80 € (contre 114,80 €).
Résultat, les offres de Bouygues Télécom se déclinent de la façon suivante (par ordre de prix) :
  • Bbox Internet seul (20 Mbps max) : 19,90 € (indisponible aux non dégroupés)
  • Bbox triple-play standard : 29,90 € (indisponible aux non dégroupés)
  • Bbox Internet + Téléphonie fixe illimitée vers 100 destinations : 34,90 € (pour les non dégroupés)
  • Bbox triple-play + 3h vers les mobiles depuis la box : 39,90 € (indisponible aux non dégroupés)
  • Bbox Internet + Tel fixe illimitée + 3h vers les mobiles depuis la box : 44,90 € (pour les non dégroupés)
  • Ideo : à partir de 44,80 € pour les dégroupés, 55,80 € pour les non dégroupés
  • Ideo 24/24 : à partir de 99,80 € pour les dégroupés, 110,80 € pour les non dégroupés
Si toutes ces offres ne sont pas forcément ultra compétitives (notamment en zone non dégroupée), cela ne devrait néanmoins pas empêcher Bouygues de tutoyer les sommets de l’Internet français encore pendant un bon moment. 
Nil Sanyas

Journaliste, éditorialiste, créateur des LIDD. Essentiellement présent sur Google+.

Google+

Publiée le 01/09/2010 à 09:59

Soutenez l'indépendance de Next INpact en devenant Premium

  • Tout le contenu de Next INpact sans pub
  • Et bien plus encore...
;