Intel et Nokia travaillent sur des téléphones à interface 3D

Et sur l'Internet 3D 6
La petite ville finlandaise Oulu accueille l'Université du même nom. Elle effectue, entre autres, des recherches sur les technologies de l'information, l'électronique et la photonique. Et c'est avec cette université que les deux géants Intel et Nokia ont décidé de collaborer pour créer une équipe de recherche destinée à exploiter la nouvelle puissance de calcul et les capacités de traitement graphique des appareils mobiles.

Intel Logo Nokia Logo

Les entreprises ont créé un laboratoire collaboratif, appelé Joint Innovation Center. Il emploiera pour commencer autour de 24 chercheurs locaux, sur une période annoncée de trois ans. L'équipe sera hébergée par l'Université d'Oulu, dans son Center for Internet Excellence (en français, Centre pour un Meilleur Internet). Elle s'occupera aussi de la gestion opérationnelle de l'équipe, et fournira son expertise technique à l'équipe.

Créer des interfaces mobiles en 3D

Le laboratoire se concentrera au début sur l'expérience utilisateur du Web et les interfaces des appareils mobiles, le tout boosté par la puissance de ces appareils. Le tout premier projet repose d'ailleurs sur l'utilisation de graphismes en 3D pour créer des interfaces mobiles "immersives". Le Vice-président de Nokia, Rich Green, explique : « ce laboratoire en collaboration avec Intel (...) va permettre de poser des fondations importantes les futures expériences mobiles »

Mais à long terme, le communiqué précise que les partenaires croient au potentiel de l'Internet 3D pour devenir la prochaine avancée majeure pour les utilisateurs d'appareils mobiles.

Développer l'Internet 3D pour les mobiles

Cet intérêt dans l'Internet 3D serait d'ailleurs la raison qui a poussé les deux entreprises à installer cette équipe dans cette petite ville de 130 000 habitants, situé à tout juste 150 kms du cercle polaire. Les équipes de l'Université d'Oulu y travaillent en effet depuis un moment, et ont même créé le projet open source realXtend. Ce projet est destiné à aider les internautes à créer des mondes virtuels en 3D sans dépendre d'univers bien plus grands (et fermés) comme Second Life. Intel avait d'ailleurs aussi collaboré à ce projet.

En tout cas, cette initiative prouve encore une fois le changement de stratégie d'Intel, qui semble s'impliquer de plus en plus dans les logiciels, et surtout dans l'informatique mobile. Le rachat de McAfee était justement destiné à accroitre la sécurité de ces appareils mobiles.
Par Jeff Publiée le 27/08/2010 à 16:31 - Source : Ouru
Publicité