S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

Sony Ericsson préparerait un smartphone/console sous Android

Avec un peu de pain d'épice

Alors que nous nous demandions fin juillet si les smartphones ne deviendront pas les consoles portables de demain, voilà qu’une rumeur vient de tomber : Sony Ericsson songerait selon Engadget à proposer un smartphone dédié aux jeux intégrant Android Gingerbread (3.0 ?).

Sony Ericsson, société qui a bien du mal à résister à Nokia, Samsung, Apple, BlackBerry, Motorola, et même HTC, serait en train de finaliser son futur précieux. Outre Android Gingerbread, le smartphone comprendra des touches de jeu comme une PSP.

En sus, on retrouvera un APN de 5 Mpixels, un CPU au moins à 1 GHz (Snapdragon), et selon Engadget, le téléphone sera de couleur noir, avec quelques pointes argentées, hormis la zone « manette » qui elle sera blanche/argent.

Sony Ericsson Android PSP Mockup Engadget
Il s'agit d'un montage réalisé par Engadget, et non une véritable photo

Nous apprenons aussi que pour l’occasion, l’Android Market créera une section vraiment spécifique aux jeux vidéo. Et les jeux devraient être graphiquement équivalents à ce que l’on retrouve sur les PSP. Gingerbread étant annoncé par certains pour octobre prochain (Google n’a jamais confirmé cette information), cette console/smartphone pourrait donc bien voir le jour très prochainement…

Nintendo et Nokia quasi main dans la main… il y a 10 ans

Enfin, si Nintendo ne serait pas vraiment sur le coup actuellement, Pocket Gamer vient d’apprendre qu’un partenariat avec Nokia a finalement avorté il y a une dizaine d’années. À cette époque, Nokia préparait sa N-Gage et Nintendo travaillait sur sa future DS (qui sortira en 2001). Travaillant de concert avec Nokia, Big N abandonna le projet, et l’histoire lui donnera raison au regard du succès de la DS par rapport à celui de la N-Gage.

Reste que selon PocketGamer, un Nintendo Phone fût réalisé par sa division Recherche & Développement au QG de la société japonaise, au point qu’un prototype a été proposé aux dirigeants. Un prototype rejeté donc. Mais qui sait… et si un tel projet était relancé ? 
Nil Sanyas

Journaliste, éditorialiste, créateur des LIDD. Essentiellement présent sur Google+.

Google+

Publiée le 12/08/2010 à 11:31

Soutenez l'indépendance de Next INpact en devenant Premium

  • Tout le contenu de Next INpact sans pub
  • Et bien plus encore...
;