BP publie des photos de sa réponse à la fuite... photoshopées

Avec The Gimp ça ne serait pas arrivé 168
Le site de "journalistes activistes" AMERICAblog.com, et son journaliste John Aravosis sont à l'origine d'un petit scandale venant encore un peu plus ternir l'image de BP. Aravosis a en effet révélé qu'une photographie postée par BP avait été modifiée. Sur cette photo on voit des employés très occupés à regarder les images de la fuite de pétrole dans le Golfe du Mexique, depuis la salle de commande organisant la réponse à la crise :

fuite pétrole BP

Plusieurs détails ne trompent pas, entre les contours des têtes mal découpés et les images dépassant des écrans de contrôle. Les voici, mis en évidence par Aravosis :

BP photoshop
 

Il s'agit clairement d'erreurs de retouches de débutant. De plus, un lecteur a remarqué que les métadonnées indiquent que la photographie a été prise en... 2001. Soit 9 ans avant l'accident du Deepwater Horizon, preuve que la photo est modifiée.

Face à la critique, BP a admis que la photo a été trafiquée mais réfute une quelconque mauvaise intention de sa part. Des représentants du pétrolier ont déclaré qu'un photographe travaillant pour l'entreprise avait inséré avec Photoshop trois images là où les écrans étaient blancs, de son propre chef. BP a mis du coup la photo originale en ligne :

BP photoshop

AMERICAblog remarque cependant que le fait que trois écrans soient éteints dans la salle de contrôle est déjà sujet à critique, et ensuite qu'un photographe professionnel n'aurait jamais autant bâclé un travail de retouche. Ce qui laisse un doute planer sur la version de BP.

Une autre photo retouchée

Et pour rajouter de l'huile sur le feu, un autre lecteur a envoyé au "journaliste activiste" une autre photo présente sur le site de BP, tout autant modifiée que la première :

BP photoshop

Avec les gros plans :

BP photoshop   BP photoshop
Cette photographie provient de l'exercice "Top Kill", tenté le mois dernier pour maitriser la fuite, et qui avait été un échec. BP ne voulait peut-être pas rajouter en plus l'impression que ses équipes n'étaient pas entièrement concentrées sur leur travail...

Publiée le 21/07/2010 à 14:20
Publicité