S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

Jolicloud 1.0 est disponible en version finale

Nicenuage sonnait pas trop mal non plus

Mise à jour : La version 1.0 finale est désormais disponible au téléchargement. Ceux qui ont déjà une mouture précédente recevront la mise à jour si ce n'est déjà fait. Jolicloud 1.0 intègre la nouvelle interface en HTML5 dont nous avions parlé dans l'actualité d'origine. L'image ISO peut être téléchargée depuis cette page, qui offre également un exécutable Windows pour installer le système sans toucher aux partitions du disque dur.

jolicloud 
jolicloud 



Au sein des distributions Linux, les déclinaisons pour netbooks bénéficient actuellement d’une attention toute particulière, puisque ces machines ont envahi le marché. Avec leur énorme volume de vente, les netbooks ont créé un besoin nouveau en termes d’interface, puisque les bureaux classiques se retrouvaient vite à l’étroit sur des résolutions tablant sur du 1024 pixels de largeur en moyenne, pour 600 en hauteur (parfois un peu plus). Jolicloud est une distribution entièrement dédiée à ces petits portables, et la version 1.0 vient justement d'être annoncée.

Jolicloud était attendu. Fondé sur une base Debian/Ubuntu, les versions bêta avaient l’avantage de flatter souvent le regard au travers d’une interface particulièrement sobre et élégante. Dans les grandes lignes, Jolicloud présente un visage finalement assez connu puisque tous les systèmes pour netbooks font plus ou moins la même chose : un lanceur d’applications, avec des icônes bien visibles, des tailles de polices assez grandes et une organisation par thèmes/catégories.

jolicloud 

Jolicloud est gratuit et ne présente que des applications gratuites également. D’ailleurs, quand on parle d’applications, il s’agit du sens large : elles peuvent être locales ou distantes. On trouvera donc des raccourcis aussi bien pour la suite bureautique OpenOffice.org par exemple, que pour Gmail ou Netvibes. À propos de ce dernier, rappelons que son créateur est bien celui-là même qui a créé Jolicloud, ainsi que GénérationMP3 : Tariq Krim, premier Français à avoir obtenu le prix TR35 de la revue américaine Technology Review publiée par le MIT, dans la catégorie Internet.

Le grand objectif de Jolicloud est de brasser dans une interface simple et cohérente un grand nombre de fonctionnalités, l’ensemble était intégré et mis à jour sans que l’utilisateur n’ait à s’occuper de quoi que ce soit. Plus de 700 applications et/ou services web sont disponibles et les développeurs estiment qu’ils couvrent à peu près tous les besoins qu’un utilisateur de netbook pourrait avoir.

jolicloud 

Mais attention, le nom même de cette distribution renseigne bien sur la particularité de Jolicloud : le système est fait pour être connecté à Internet. Le nombre d’applications Web parlera pour lui-même, mais des fonctionnalités dédiées entièrement aux réseaux sociaux sont également présentes. En outre, Jolicloud permet de sauvegarder ses données en ligne.

La sortie de la version 1.0 n’est pas encore effective dans la réalité. Elle est prête, mais elle est diffusée en priorité aux testeurs de la première heure, pour ensuite envahir les canaux de distribution classiques. Ceux qui ont déjà une préversion recevront donc la mise à jour, mais il faudra patienter un peu. D’ailleurs, la présence de la version 1.0 finale se remarquera, puisque des modifications ont été apportées, notamment le lanceur d’applications qui a été complètement rebâti sur de nouvelles fondations en HTML5, ce qui le rend nettement plus personnalisable. La liste des applications par défaut évolue légèrement pour tenir compte des habitudes des utilisateurs, par exemple avec Skype et Gmail.

jolicloudjolicloud

Il n’existe pas de variantes de Jolicloud, et il n’y qu’une seule image ISO disponible pour toutes les machines. Précisons d’ailleurs que si le système se destine prioritairement aux netbooks, il reste installable sur n’importe PC ou Mac. Aux côtés de l’image ISO existe un autre téléchargement, au format EXE, et qui permet d’installer le système depuis Windows. Les utilisateurs d’Ubuntu connaissent cette possibilité, qui consiste à créer un fichier de plusieurs Go qui va servir de disque. Les partitions ne sont pas modifiées, et le système peut même se supprimer depuis le panneau d’ajout/suppression de programmes de Windows par la suite.

Jolicloud peut être téléchargé depuis cette page. Notez bien qu’il s’agit de la version « PreFinal » et donc pas celle exactement dont nous avons parlé ici. Si vous installez cette mouture, la mise à jour vous sera proposée automatiquement dès qu’elle sera disponible.

jolicloud 
Source : Jolicloud
Vincent Hermann

Rédacteur/journaliste spécialisé dans le logiciel et en particulier les systèmes d'exploitation. Ne se déplace jamais sans son épée.

Google+

Publiée le 06/08/2010 à 16:34

Soutenez l'indépendance de Next INpact en devenant Premium

  • Tout le contenu de Next INpact sans pub
  • Et bien plus encore...
;