S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

Téléphonie mobile : 5 milliards de souscriptions dans le monde

Pour beaucoup d'euros brassés

Téléphone bâtiment Crazy JohnLa nouvelle a fait le tour de tous les médias ce week-end : la Terre compterait désormais selon Ericsson pas moins de 5 milliards d’abonnés mobiles. Ce nombre a été atteint le 8 juillet dernier, et annoncé par Ericsson dès le lendemain.

La planète ne comptait pourtant que 720 millions d’abonnés il y a 10 ans (soit 7 fois moins qu’aujourd’hui !), preuve de la croissance exceptionnelle du secteur. Ericsson note d’ailleurs l’importance de la Chine et de l’Inde, deux pays qui pourraient bien compter plus d’un milliard d’abonnements mobiles chacun d’ici une poignée d’années…

Selon la société suédoise, le monde compterait aujourd’hui plus de 500 millions d’abonnés 3G, contre 360 millions en 2009, et ce nombre pourrait atteindre 3,4 milliards d’abonnés d’ici cinq ans. Entre les ordinateurs, les téléphones, et tous nos gadgets, les produits connectés au Net pourraient ainsi être 50 milliards d’ici 10 ans…

Quoi qu’il en soit, malgré la maturité des pays développés, les autres pays, qu’ils soient en voie de développement ou non, participent activement à la croissance du nombre de nouvelles cartes SIM actives. D’après Ericsson, il faut compter 2 millions de nouveaux abonnements chaque jour : à ce rythme, la barre des 6 milliards sera atteinte d’ici fin 2011.

Deux remarques toutefois :
  • Annoncer qu’il y a 5 milliards d’abonnés ne signifie pas qu’il y a 5 milliards d’abonnés différents. De nombreuses personnes, particulièrement dans les pays en voie de développement, comptent plusieurs cartes SIM prépayées (2, 3, 4, voire plus), ceci afin de profiter des meilleurs tarifs selon les opérateurs. Cela explique pourquoi certains pays ont des taux de pénétration supérieurs à 100 %. Comparer ce nombre, aussi symbolique soit-il, au total de la population mondiale (entre 6,8 et 7 milliards), n’est donc pas parfaitement adéquat. De plus, dans certains pays en développement un abonnement mobile coûte moins cher qu'une ligne fixe, et la famille entière profite alors de l'abonnement. Donc annoncer que 5 milliards de personnes ont un abonnement à la téléphonie mobile, est tout simplement faux.
  • L’UIT avait prévu de passer dès cette année cette barre symbolique, alors que la planète comptait déjà fin 2009 plus de 4,6 milliards de souscriptions au mobile. Cependant, ABI Research, lui, prévoyait un dépassement des 5 milliards d’abonnés uniquement à la fin de l’année 2010, alors que l’on comptait 4,8 milliards de souscriptions au premier trimestre de l’année. L’annonce d’Ericsson n’est donc pas forcément exacte, même si toutes les études concordent sur l’année 2010.
Enfin, voici l’évolution du nombre d’abonnés mobiles dans le monde:
  • 1992 : 23 millions
  • 1993 : 34 millions
  • 1994 : 55 millions
  • 1995 : 90 millions
  • 1996 : 140 millions
  • 1997 : 210 millions
  • 1998 : 310 millions
  • 1999 : 480 millions
  • 2000 : 720 millions (contre plus de 800 millions pour la Chine seule aujourd’hui)
  • 2001 : 950 millions
  • 2002 : 1,1 milliard
  • 2003 : 1,4 milliard
  • 2004 : 1,7 milliard
  • 2005 : 2,1 milliards
  • 2006 : 2,6 milliards
  • 2007 : plus de 3 milliards
  • 2008 : près de 4 milliards
  • 2009 : environ 4,6 milliards
  • 2010 : plus de 5 milliards
Sources multiples : Idate, EMC, ART, etc.
Source : Ericsson
Nil Sanyas

Journaliste, éditorialiste, créateur des LIDD. Essentiellement présent sur Google+.

Google+

Publiée le 19/07/2010 à 16:03

Soutenez l'indépendance de Next INpact en devenant Premium

  • Tout le contenu de Next INpact sans pub
  • Et bien plus encore...
;