HP repousse sa tablette tactile Android et privilégie webOS

Une bonne tactique ? 22
hp slate pc tabletÀ l’instar de certains constructeurs asiatiques comme ASUS et MSI, Hewlett-Packard ne devrait pas se contenter d’une seule tablette tactile, fonctionnant sous un système d’exploitation unique. C’était en tout cas ce qui était prévu initialement par le géant américain.

Mais depuis, le rachat de Palm en avril dernier et de son fameux webOS a quelque peu bouleversé la stratégie du groupe. Résultat, All Things Digital nous apprend que HP a décidé de repousser à une date inconnue le lancement de sa tablette tactile basée sur Android, alors qu’elle était prévue pour la fin de l’année selon la source d'ATD.

HP devrait ainsi fournir un maximum d’effort sur sa tablette basée sur webOS (nom de code, Hurricane), dont la sortie est imminente (on parle de la rentrée). Cela ne signifie pas pour autant que ses autres tablettes sont annulées.

Celle basée sur Windows 7 semble toujours d’actualité, même si Steve Ballmer, lors du WPC 2010, n’a bizarrement pas cité HP, contrairement à d’autres marques partenaires… Reste qu’aucune autre information viable sur la tablette Win7 de HP n’a été divulguée. Quant à sa tablette Android, c’est un mystère.

Selon ATD, le report de la tablette Android de Hewlett-Packard pourrait avoir plusieurs raisons. Outre le souhait de rapidement lancer sa tablette webOS alors que la concurrence commence à s’agiter, HP pourrait tout simplement revoir sa stratégie, et insister sur webOS, au dépend des autres systèmes. Voire pourquoi pas les annuler ? Si tel est le cas, cela signifierait un changement de stratégie total. Et il n’est pas certain que ce choix soit le plus judicieux. 
Publiée le 19/07/2010 à 10:31
Nil Sanyas

Journaliste, éditorialiste, créateur des LIDD. Essentiellement présent sur Google+.

Soutenez nos journalistes

Le travail et l'indépendance de la rédaction dépendent avant tout du soutien de nos lecteurs.

Abonnez-vous
À partir de 0,99 €