Russie : un site torrents aurait coûté 1,34Md de $ aux majors

Les films russes doivent valoir leur pesant de bits 115
Le toujours très bien informé TorrentFreak rapporte que les authorité russes ont entamé des poursuites judiciaires contre le couple qui a créé le tracker BitTorrent Interfilm.ru. Surtout, les majors russes et étrangères qui ont porté plainte chiffrent le préjudice que leur a causé ce simple site à un vertigineux 1,34 milliard de dollars.

interfilm.ru

Connu sous les pseudos de Ripper et Nadejda, le couple composé d'Ivan et Irina Podorojnikovy qui gérait ce site avait été arrêté en mai 2009, quand la police russe avait saisi leurs serveurs. Un an plus tard, l'enquête est bien avancée et le procès se prépare.

Bien que le mode de calcul des ayants droit pour arriver aux 38,7 milliards de roubles de dommages (soit 1,34 milliard de dollars, ou 970 millions d'euros aux taux actuels) ne soit pas précisé, cette somme colossale devrait pousser la justice russe à être sévère avec ces présumés pirates, qui risquent jusqu'à six ans de prison selon l'Article 146 du Code Criminel russe. Plusieurs des utilisateurs les plus actifs du site pourraient aussi être inquiétés.

C'est l'arrestation des administrateurs d'Interfilm.ru qui a lancé en Russie l'année de chasse aux pirates qu'elle a connue, agrémentée d'un durcissement de la procédure pour obtenir des adresses en .Ru. Malgré tout ça, le site Interfilm.ru est toujours bien vivant, hébergé en Malaisie, et détient même un nouveau nom de domaine : BitHouse.org.
Par Jeff Publiée le 14/07/2010 à 01:23