S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

Concours Hadopi : l'excusotron de la sécurisation

L'appeau sur les OS

En attendant l’arrivée toute imminente des premiers mails d’avertissement envoyé par l’Hadopi, PC INpact organise un petit concours à idées. Vous savez qu’avec cette loi, l’abonné sera incité à mettre en œuvre un « moyen de sécurisation » sur son accès. Il pourra toutefois être excusé, s’il justifie « d’un motif légitime » de non-sécurisation. Quand ? Simple : dès le premier mail d’avertissement, l’abonné pourra faire connaître ses observations sur ces deux thèmes. Il évitera alors que la réponse graduée se mue en coupure, si ses raisons sont acceptées.

hadopi logo rue texel

La sécurisation version Ikéa ou Nouvelles Frontières

Lundi, la Hadopi a indiqué que ce fameux moyen de sécurisation pouvait se cacher dans de nombreuses niches aux charmes inimaginables. Un exemple donné par la Haute Autorité : « Si une mère met l'ordinateur dans un placard sous clé pour empêcher son fils de télécharger et que cela marche, c'est un moyen de sécurisation, pas besoin d'installer un logiciel ». Quant au « motif légitime », l'abonné pourra dire qu'il était parti en vacances le jour du flashage de son adresse IP. Bref, du solide, du qui-fait-peur, de l'imparable.

A la manière d’un excusotron, nous invitons donc les lecteurs à imaginer :
  • leur « moyen de sécurisation » (et/ou)
  • leur « motif légitime » de non sécurisation
dans les commentaires. Les meilleures propositions gagneront le droit de s’en servir après le premier grognement de la Hadopi. BRrrrrr  !
Marc Rees

Journaliste, rédacteur en chef

Google+

Publiée le 30/06/2010 à 16:07

Soutenez l'indépendance de Next INpact en devenant Premium

  • Tout le contenu de Next INpact sans pub
  • Et bien plus encore...
;