La TV néerlandaise teste la diffusion de contenus par BitTorrent

Rassurez-vous, ça marche, on a essayé... 24
Le groupe néerlandais de chaînes de télévision publiques, NPO (Nederlandse Publieke Omroep), lance un test à grande échelle de la distribution de vidéos par BitTorrent. Toutes ses dernières vidéos seront maintenant disponibles en téléchargement ou en streaming grâce au protocole BitTorrent.

NPO veut, grâce à cette expérience, déterminer la demande de ses spectateurs pour des contenus distribués en torrent, et estimer les économies de bande passante qui pourraient être réalisées par rapport à sa solution de streaming classique. Pour l'instant, le site de streaming de NPO distribue plus de 13 millions de vidéos par mois.

bombykol

Aujourd'hui une centaine de titres est proposée, mais le site sera mis à jour constamment en programmes "frais".

La solution a l'air attrayante, mais il y a une condition. Pour des questions de droits d'auteur, les fichiers téléchargés ne pourront être regardés qu'avec le client NPO, et seulement pendant dix jours. Ceux qui veulent utiliser cette offre devront donc utiliser un client spécial : SwarmPlayer. C'est un client développé par la société Bitnomica en collaboration avec les universités Delft et Vrije. Il est en partie Open Source, et permet de télécharger ou de regarder en streaming des fichiers échangés en Torrent.

Le BitTorrent devient acceptable pour les entreprises

Le protocole BitTorrent est un des plus efficaces pour la distribution de gros fichiers à un grand nombre de clients. À ses débuts, il a été entaché par la marque du piratage, mais les producteurs de contenus et les entreprises du Web se rendent compte aujourd'hui qu'il peut aussi servir leurs intérêts commerciaux de manière efficace.

Il permet aux producteurs indépendants de rendre leurs œuvres facilement disponibles, ou aux gros sites Internet de mieux gérer leurs mises à jour. De nouvelles applications pour ce puissant protocole apparaissent régulièrement.
Par Jeff Publiée le 30/06/2010 à 14:32 - Source : TorrentFreak
Publicité