Deneva : OCZ tente les pros avec des SSD à la demande

Ma fille en voudrait un rose avec un motif Hello Kity ! 6
OCZ Deneva SSD SF-1500 OCZ tente d’innover et de séduire le monde des professionnels avec sa nouvelle gamme de SSD Deneva.

Présentés au Computex, ceux-ci sont en effet personnalisables aussi bien au niveau de l’interface, que du format ou encore au niveau du firmware.

Ils ont néanmoins tous en commun une chose : ils sont contrôlés par une puce Sandforce SF-1500. Trois types de puces mémoires sont disponibles : SLC, MLC et E-MLC. Les puces SLC (Single Level Cell) disposent d’un MTBF plus élevé que les MLC ( Multiple Level Cell) puisqu’elles n’écrivent d’un seul bit par cellule. Les E-MLC (Entreprise-MLC) sont censés réunir le meilleur des deux mondes : un MTBF équivalent à celui des SLC tout en stockant plusieurs bits par cellules.

Notez toutefois qu’OCZ annonce une légère perte de performances pour l’E-MLC. Voici en effet les principales caractéristiques des trois modèles de base :

Deneva MLC (fiche technique)
  • Capacité de 50, 100 et 200Go
  • Debits : 285 / 275 Mo/s
  • 50.000 IOPS avec des blocks de 4k
  • MTBF : 2 millions d'heures
  • Garantie 3 ans
Deneva E-MLC (fiche technique)
  • Capacité de 100, 200 et 400Go
  • Debits : 275 / 265 Mo/s
  • 45.000 IOPS avec des blocks de 4k
  • Protection « SuperCap »
  • ECC avec 27 octets redondants sur 512
  • MTBF : 10 millions d'heures
  • Garantie 3 ans
Deneva SLC (fiche technique)
  • Capacité de 50, 100 et 200Go
  • Debits : 285 / 275 Mo/s
  • 50.000 IOPS avec des blocks de 4k
  • Protection « SuperCap »
  • ECC avec 27 octets redondants sur 512
  • MTBF : 10 millions d'heures
  • Garantie 3 ans
Vous aurez sans doute remarqué des performances supérieures à celles annoncées par Sandforce pour son SF-1500. OCZ nous a en effet expliqué qu'il s'agit ici de mesures faites directement dans leur propre laboratoire, et non des valeurs théoriques. Il sera donc intéressant de vérifier si l'on retrouve de telles données dans la pratique.

Ces SSD sont aussi disponibles avec un large choix d’interface : S-ATA, SAS, Fibre Channel ou encore PCI Express. Ils peuvent être conditionnés dans des formats classiques de 1.8, 2.5 ou 3.5 pouces, entre autres. Le Firmware est également personnalisable en fonction des besoins des clients d'OCZ.

Pour finir, les SSD équipés de mémoires SLC ou E-MLC disposeront de la technologie « SuperCap » qui agit comme un mini-onduleur afin de garder en mémoire les données en cours d’écriture en cas de coupure de courant.  Un système « ECC » (Error Correction Code) est également présent avec une redondance de 27 octets sur 512.

Au final, ses SSD ne sont pas sans rappeler les Vertex 2 Pro et EX, il s’agit d’ailleurs de la même base avec les options de personnalisations en plus. Tout comme les Vertex 2 le prix n'est pas encore indiqué, mais là aussi ce sera à la demande en fonction des options demandées... et des quantités commandées.
Publiée le 18/06/2010 à 09:27
Sébastien Gavois

Journaliste, jamais bien loin d'une connexion internet. Spécialiste du stockage sous toutes ses formes et du décryptage de PDF des opérateurs de téléphonie mobile.

Soutenez nos journalistes

Le travail et l'indépendance de la rédaction dépendent avant tout du soutien de nos lecteurs.

Abonnez-vous
À partir de 0,99 €

Publicité