S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

La vidéo à la demande affiche une forte croissance en France

Sans Hadopi

Marc Dorcel Vod dessinHadopi n’est pas encore appliquée (pas avant septembre ?), mais cela n’empêche pas l’achat légal de croître rapidement. Le marché de la VàD (Vidéo à la demande) a en effet affiché une très forte croissance de 70 % en un an lors du premier trimestre 2010. Si le tarif moyen d’un achat a légèrement reculé, la valeur globale du marché a crû de 50 % au final.

Selon GfK et NPA, « grâce à son attractivité toujours plus forte, au renforcement continu de l’offre et à la démocratisation des usages, le marché VoD devrait frôler la barre des 150M€ cette année ».

Sans surprise, 95 % des consommateurs de VàD passent directement par la télévision (via les services TV de leur FAI), alors que seulement 5 % utilisent leur ordinateur pour se rendre sur les sites de VàD (de type TF1Vision et CanalPlay).

Du côté du contenu, le cinéma domine toujours les débats (75 % des visions), suivis par les fictions ainsi que les séries TV (5 %). « Documentaires et programmes jeunesse font jeu égal et représentent chacun entre 1,5% et 2% du marché » précisent GfK et NPA.

Concernant les séries, rappelons que TF1 Vision propose actuellement les cinq premières saisons de LOST à 1 € l’épisode, contre 1,99 € en temps normal (ou 1,5 € en cas d’achat de pack).

Enfin, MySkreen et NPA notent que la Catch Up TV, gratuite elle, représentée notamment par M6 Replay, fonctionne toujours aussi bien. Un Top 5 des six grandes chaînes en clair a ainsi été dressé et montre une présence importante des magazines culture/société (8 des 30 programmes), des magazines d’information (7) et des fictions TV (5). Un seul film (Vidocq sur TF1) est présent dans ce tableau.

Catch-up TV mai 2010 Top 5
Top 5 des programmes consultés en catch en mai 2010
 
Les principaux acteurs du marché de la VoD :
 Les principaux acteurs du marché de la Catch UP TV (télévision de rattrapage) :
Nil Sanyas

Journaliste, éditorialiste, créateur des LIDD. Essentiellement présent sur Google+.

Google+

Publiée le 11/06/2010 à 09:51

Soutenez l'indépendance de Next INpact en devenant Premium

  • Tout le contenu de Next INpact sans pub
  • Et bien plus encore...
;