Canal+ pourrait devenir un FAI selon JPMorgan

FAIke ! 41
Alors que SFR est aujourd’hui détenue à 44 % par l’Anglais Vodafone et à 56 % par le Français Vivendi, ce dernier, selon la banque américaine JPMorgan, pourrait bien racheter les parts du britannique pour quelques milliards d’euros. Entre 6 milliards et 8 milliards d’euros estime JPMorgan.

Du triple-play made in Canal+ ?

Canal+ CANALSATCette mainmise totale sur SFR, deuxième FAI français (4,592 millions d’abonnés) derrière Orange (8,879 millions) et devant Iliad (4,504 millions), permettrait à Canal+, filiale de Vivendi, de proposer des offres triple-play d’après la banque spécialisée dans les investissements.

Selon JPMorgan, Vivendi investira ces milliards d’euros dans SFR dès qu’il aura vendu à General Electric ses parts (20 %) qu’il détient dans NBC Universal, ce qui pourrait lui rapporter près de 5 milliards d’euros. La cession de ces parts a été annoncée l’année dernière, et devrait avoir lieu d’ici la fin de l’année si les autorités américaines ne posent pas de problèmes. Le rachat des parts de Vodafone chez SFR ne devrait donc pas avoir lieu avant fin 2010, voire début 2011.

Et pourquoi pas dès maintenant ?

Mais pourquoi suite à cette opération, Canal+ pourrait-il devenir un FAI ? Tout d’abord, parce qu’un accord entre Vodafone et Vivendi bloque actuellement une telle manœuvre. Ensuite, parce que Canal+ a une grande expérience en termes de décodeur, et une box gérant le triple-play ne devrait pas être un problème.

Enfin, Canal+ pourrait attirer de nombreux abonnés à ses offres TV en proposant un forfait à prix cassé, à l’instar de Bouygues Télécom et son offre quadruple-play Ideo, qui lui permet d’attirer de nombreux abonnés dans ses filets.

Qu'en pensera l'ARCEP ?

Reste à savoir si un tel scénario pourra avoir lieu. Non seulement Vodafone n’a strictement rien annoncé à ce sujet récemment, même si Vivendi, pour sa part, a déjà fait savoir en début d’année qu’il aimerait détenir l’intégralité de SFR.

Mais surtout, l’ARCEP aura peut-être aussi son mot à dire si la synergie entre SFR et Canal+ se montre trop importante. Afin de protéger le marché, l’autorité de régulation pourrait ainsi intervenir, comme il le fait déjà vis-à-vis d’Orange.

Et qu'en penseront les autres FAI ?

Il faudra de plus se demander comment évolueront les rapports entre Canal+ et les FAI, alors que l’ADSL a permis à la chaîne cryptée de recruter de très nombreux abonnés, notamment via des offres à très bas prix (Canal+ Le Bouquet pour 1 € par mois par exemple) ou une gratuité partielle (quelques jours ou semaines), chez Free, Alice et SFR notamment.


free alice promo canal

Enfin, rappelons que la rumeur laissant entendre que Canal+ devienne un FAI n’est pas nouvelle. Elle a notamment pris du poids en 2008, quand Orange a commencé à déployer une offre de télévision concurrente à Canal+. Si Orange pouvait investir le marché de la TV, qu’est-ce qui empêcherait Canal+ d’envahir celui d’Internet ?
Publiée le 10/06/2010 à 12:10 - Source : Euro TMT et RT
Nil Sanyas

Journaliste, éditorialiste, créateur des LIDD. Essentiellement présent sur Google+.

Soutenez nos journalistes

Le travail et l'indépendance de la rédaction dépendent avant tout du soutien de nos lecteurs.

Abonnez-vous
À partir de 0,99 €

Publicité