S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

Office 2011 pour Mac OS X sera uniquement en 32 bits

Une histoire de four et de moulin

Office 2011 est la prochaine mouture dédiée à Mac OS X de la suite bureautique de Microsoft. Si on la compare aux éditions précédentes, il apparaît très rapidement qu’il s’agit d’une version vraiment majeure, sur un grand nombre de points, mais deux en particulier se détachent du lot : Outlook et le passage au framework Cocoa. Pourtant, l’éditeur a annoncé qu’aucune version 64 bits ne serait présente et qu’il faudrait attendre la mouture suivante. Explications.

word office 2011 

Office 2011 est un vaste chantier qui repositionne le produit en interne chez Microsoft. Le remplacement du client email Entourage par Outlook est particulièrement symptomatique du changement de position de la firme sur la version Mac OS X de son produit, au point que la Mac Business Unit n’est désormais plus une entité séparée : elle a été intégrée à la même division qui s’occupe de la mouture Windows d’Office.

L’annonce de l’absence d’une édition 64 bits d’Office 2011 peut donc surprendre, mais les raisons données ont un goût de déjà-vu car elles concernent des arguments déjà été entendus  pour Office 2010... Qui possède pourtant des versions 64 bits.

Voici l’explication officielle :

« Parce que les frameworks Apple nous ont demandé de finir le passage à Cocoa avant de pouvoir construire une version 64 bits, Office 2011 sera uniquement 32 bits... La plus grande différence entre les versions 32 et 64 bits est la mémoire maximale disponible pour votre contenu. La majorité des utilisateurs, dont les documents ont un niveau classique ou plus important de contenu, ne verront aucune différence dans les performances. Le 64 bits peut faire une différence quand les utilisateurs travaillent avec d’énormes quantités de données, comme ceux créant de très grands tableaux Excel avec des millions de cellules, ou des présentations PowerPoint avec des milliers d’images en haute résolution

excel office 2011 

Ce discours vous semble-t-il familier ? Ce n’est en effet pas la première fois que Microsoft aborde ce point.

En effet, le chef de produit Office Jerôme Loridan, de Microsoft France, nous avait indiqué que c’était bien la version 32 bits d’Office 2010 qui était recommandée. Deux raisons principales :
  • Une question de compatibilité avec les plug-ins
  • L’absence de différence dans les performances, excepté dans les cas très particuliers, comme des fichiers Excel de 20 Go, où le 64 bits fait réellement la différence.
On rappellera quand même que le passage au framework Cocoa a été l’occasion pour un grand nombre d’éditeur de passer au 64 bits. C’est notamment le cas d’Adobe, qui a repoussé pendant longtemps l’utilisation de Cocoa au point de se retrouver dans l’incapacité de fournir une version 64 bits de Photoshop notamment. Le passage à la version CS5 a donc représenté une grosse quantité de travail. Microsoft, de son côté, préfère visiblement procéder par étapes.

Office 2011 ne bénéficie pour le moment d’aucune bêta publique, alors qu’en interne et pour certains testeurs privés, une bêta 3 circule. On ne sait pas encore si Microsoft compte proposer une version d’essai. Nous cherchons actuellement à le savoir, et reviendrons sur ce sujet  pour exposer plus en détails les nouveautés de cette version. 
Source : Microsoft
Vincent Hermann

Rédacteur/journaliste spécialisé dans le logiciel et en particulier les systèmes d'exploitation. Ne se déplace jamais sans son épée.

Google+

Publiée le 09/06/2010 à 09:53

Soutenez l'indépendance de Next INpact en devenant Premium

  • Tout le contenu de Next INpact sans pub
  • Et bien plus encore...
;