Les premiers Samsung Wave livrés en Allemagne avec un trojan

Une tique sur la puce 22
Le téléphone Samsung S8500 Wave distribué en Allemagne contenait sur sa carte mémoire microSD de 1 Go le malware Win32/Heur. Ce cheval de Troie (trojan) s'installe dès que la carte ou le téléphone est branché à un PC sous Windows sur lequel l'exécution automatique est activée. Puis il se copie sur tous les supports physiques reliés à l'ordinateur.

Samsung Wave Bada

L'affaire a été révélée par Michael Oryl, le rédacteur en chef de MobileBurn. Il a reçu ce téléphone pour test lundi, d'un contact à Seoul. Il s'est vite rendu compte que la microSD était infectée. Après avoir alerté Samsung, le constructeur lui a confirmé que tous les téléphones de sa première livraison destinée à l'Allemagne étaient contaminés. Le nombre de ces téléphones qui ont été déjà vendus n'a pas été communiqué, plusieurs messages de clients concernés ont commencé à apparaitre sur les forums allemands, prouvant que le public a été touché.

Sachant que ce malware est détecté par la plupart des anti-virus, on peut se demander comment une telle erreur a pu se produire. Les tests sur les produits sortant de la ligne d'assemblage auraient dû permettre de le détecter. Ils ont donc échoué, à moins que ce trojan ait été placé délibérément sur les cartes mémoire par un employé malhonnête.

Le téléphone Wave vient de sortir, et était censé servir de vitrine pour le nouvel OS made in Samsung : Bada. En France Auchan le distribuera en exclusivité à partir du 10 juin.
Publiée le 04/06/2010 à 16:18
Publicité