L'anonymat des blogueurs : le corbeau, la buse et l'autruche

Un gros conte 104
Le sénateur Masson est ce sénateur qui veut mettre les doigts dans la prise RJ45 pour lever l’anonymat des blogueurs, ces maudits fantômes qui professent des insanités sur le dos des honnêtes gens. Il a été questionné sur RMC. Une épreuve qu’aurait pu réussir un gamin de 6 ans, mais pour lui, ce fut Koh Lanta.


Ce même sénateur Masson, souvenez-vous, celui qui veut lever l’anonymat des blogueurs, ces fantômes peu civilisés qui professent des inepties sur le dos des gens droits et rangés, est en fait expérimenté. 1983, campagne municipale à Metz : Masson avait accusé son adversaire de tenir des propos diffamatoires contre lui via des tracts anonymes. Problème : c’est Masson qui avait fait rédiger ces documents selon le papier de l’Express.

Au Post qui tentait d'avoir une explication auprès de ce sénateur star, la réponse sent la stratégie de l'autruche : « Tournez la merde tant que vous voulez, sur Internet les gens sont des cons ».
Publiée le 03/06/2010 à 17:07
Marc Rees

Journaliste, rédacteur en chef

Soutenez nos journalistes

Le travail et l'indépendance de la rédaction dépendent avant tout du soutien de nos lecteurs.

Abonnez-vous
À partir de 0,99 €

Publicité