S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

Pour Tristan Nitot, l'iPad « c’est vraiment de la merde »

Tous les Bisounours sont morts

tristan nitot mozilla fondation firefox cinq ansDepuis la première ouverture des précommandes d’iPad aux États-Unis, Apple a vendu pas moins de deux millions d’unités à ce jour. La bête provoque des réactions enflammées, certains adorent, d’autres détestent, et la question de l’environnement complètement fermé se dispute avec l’aura de sauveur du monde de l’édition. Pour Tristan Nitot en tout cas, le président de Mozilla Europe, une chose est claire : l’iPad, « c’est vraiment de la merde ».

C’est sans aucun doute la phrase la plus marquante d’un billet posté sur son blog et consacré à la tablette d’Apple. Bien entendu, de la part d’un responsable d’un éditeur centré sur le logiciel libre, un avis contraire aurait été étonnant. Cela étant, il ne renie pas certaines qualités au produit, mais jugez plutôt du contexte :

« Vendredi dernier, Apple a sorti en France l'iPad. Ca fait pile 4 semaines que j'ai celui du bureau, et qui me donne souvent l'occasion de rigoler. La scène ressemble généralement à ceci :
  • J'arrive, détendu, l'iPad sous le bras, devant quelqu'un, et je lui lance "t'as déjà vu un iPad ?"
  • On me répond par la négative, des points d'interrogation dans les yeux…
  • Je montre l'engin et, magnanime, je le prête, démontre où il faut cliquer pour les applications les plus spectaculaires (Safari, Plans et Photos) et je laisse la personne jouer 3 minutes.
  • On me le rend à regret, la bave aux lèvres et demande presque toujours : "alors Tristan, t'en penses quoi de l'iPad ?"
  • Et moi de répondre, très sérieusement : "c'est vraiment de la merde !".
Évidemment, après avoir ainsi choqué l'interlocuteur, j'ai du mal à garder mon sérieux. Évidemment, l'iPad est superbe. Finition, interface, rapidité, tout est fait pour en jeter plein la vue. Mais un fois qu'on s'est fait dépouiller d'un demi SMIC pour pouvoir toucher le "futur de l'informatique" du bout des doigts, il reste à savoir ce qu'on va faire de l'iPad, cet iPod Touch géant qui nous ramène à l'époque des CD-ROM…
»

ipad Cette comparaison avec le CD-ROM est expliquée ensuite et vient de Cory Doctorow. Ce dernier fait référence à l’arrivée de ce support de l’engouement qu’il a suscité dans le monde de l’édition. Mais du fait de sa seule lecture et de la manière dont ce dernier comptait s’y prendre, il n’y eut finalement que des exécutables binaires que l’on pouvait lancer uniquement sous Windows pour la plupart. La grande vague est retombée : « Les entreprises dominantes font de piètres révolutionnaires ».

Finalement, ce type de produit provoquera toujours des batailles rangées entre les différents camps, puisque les avantages pour les uns sont les inconvénients des autres. L’objet devient un univers entier mais clos dans lequel on ne peut pas plonger et où les chemins sont soigneusement balisés. Apple a trouvé manifestement son coeur de cible, mais ceux qui ont connu les jours de l’Apple II fourni avec ses plans de circuits imprimés auront senti la différence.

Pour finir, Tristan Nitot termine son billet en indiquant que l’iPad va avoir du succès, car il cumule certains avantages clés, en plus d’avoir bénéficié d’un plan marketing redoutable. Mais ce qu’il n’aime pas à propos de l’iPad, « c'est la direction dans laquelle nous nous dirigeons en tant que société, où l'utilisateur est réduit à consommer, où la bidouille et la créativité sont interdites, où un gardien décide de ce qui est bon pour vous et donc ce qu'il daigne vous autoriser à utiliser. Et ça, c'est à peu près l'opposé de la société que je souhaite, en tant que père, citoyen numérique et du monde, activiste et producteur de contenu numérique. »
Source : Standblog
Vincent Hermann

Rédacteur/journaliste spécialisé dans le logiciel et en particulier les systèmes d'exploitation. Ne se déplace jamais sans son épée.

Google+

Publiée le 01/06/2010 à 15:45

Soutenez l'indépendance de Next INpact en devenant Premium

  • Tout le contenu de Next INpact sans pub
  • Et bien plus encore...
;