S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

L'économie numérique en France comparée au reste de l'Europe

On est bon les gars !

Dans le cadre de son « Agenda numérique pour l'Europe », la Commission Européenne a publié un rapport listant l'avancement de l'économie numérique dans chaque pays de l'Union. La Commission résume ainsi l'état de la France : « le développement de la Société de l'Information en France est globalement au dessus de la moyenne [européenne], mais le pays se classe différemment en fonction des indicateurs : très forte pénétration du Haut Débit et du e-Gouvernement, tout en étant décevant sur les compétences numériques de ses citoyens et entreprises ». Ce tableau résume l'avancement de la France, et sa position par rapport à ses partenaires (cliquez sur l'image) :

Statistiques économie numérique France

La France se classe donc bien, avec un taux de couverture DSL de 100 %. La pénétration de la technologie est également bonne avec 30,3 % de la population et 93 % des entreprises qui profitaient de ces hauts débits en 2009. La commission souligne que le prix des abonnements en France est également bon marché par rapport au reste de l'Europe. L'Internet mobile peine par contre à décoller, avec juste 2 % de la population qui utilisait la 3G l'année dernière, et une moyenne d'utilisation du Wi-Fi inférieure au reste de l'Europe.

La part d'utilisateurs occasionnels ou fréquents d'Internet progresse rapidement en France et est maintenant supérieure à la moyenne en Europe, avec seulement 26 % des Français qui ne se connectent jamais au Réseau. Nos activités préférées sur le Web sont la gestion de nos comptes bancaires et la recherche d'information sur les biens et services. L'activité la moins populaire est de suivre des enseignements en ligne. Le e-Commerce est dans la moyenne européenne.

Enfin sur le dernier critère étudié par la Commission, les services de Gouvernement Numérique (e-Gouvernement), la France est dans la moyenne. Les services offerts par le gouvernement se développent, mais les usagers n'en profitent pas encore pleinement, à l'exception des entreprises.

La Belgique a un fort potentiel

En ce qui concerne nos lecteurs Belges, ils seront heureux d'apprendre que la Commission leur promet un brillant avenir : « la Belgique se classe autour de la moyenne dans la mise en place de la Société de l'Information, bien qu'elle ait toutes les infrastructures en place pour pouvoir devenir un des leaders européens. Le haut débit est très répandu en Belgique, le taux d'équipement en ordinateurs est élevé, l'utilisation par les entreprises et les compétences numériques de ses citoyens sont élevés. La concurrence sur le marché est importante et les investissements en TIC sont au dessus de la moyenne européenne, le e-Gouvernement et le e-Commerce sont en place. Elle a donc un grand potentiel pour développer ces infrastructures et leurs usages dans l'intérêt de son économie et de ses citoyens ». Donc selon la Commission, bien que pour l'instant tout ne soit pas parfait, les ingrédients sont là pour que la Belgique connaisse un avenir numérique étincelant. À condition que ce pays sache profiter de ses avantages.
Publiée le 21/05/2010 à 14:08

Soutenez l'indépendance de Next INpact en devenant Premium

  • Tout le contenu de Next INpact sans pub
  • Et bien plus encore...
;