Finance : HP en grande forme, les ventes de PC en forte hausse

En voilà un qui ne connait pas la crise 10
packard bell dot s2Hewlett-Packard, n°1 du secteur informatique financièrement (devant IBM), a annoncé un deuxième trimestre fiscal 2010 (clos le 30 avril) excellent, avec un chiffre d’affaires de 30,8 milliards de dollars (+13 %) et un bénéfice net de 2,2 milliards de dollars (+28 %).

La majeure partie de son chiffre d’affaires est tirée du continent américain (13,5 milliards de dollars, +11 %) et de la région EMEA (11,8 milliards, +11 %). L’Asie Pacifique n’est pas en reste, avec 5,5 milliards de chiffre d’affaires (+19 %).

Comme d’habitude, dressons un bilan des principaux secteurs de la société (en chiffre d’affaires) :
  • Ventes de PC : 10 milliards (+20 %) / +17 % pour les portables, +27 % pour les fixes
  • Services : 8,7 milliards (+2 %)
  • Impression : 6,4 milliards (+8 %)
  • Serveurs et stockages : 4,5 milliards (+31 %)
  • Logiciels : 871 millions (-1 %)
  • Services financiers : 755 millions (+18 %)
Notez cependant que les secteurs générant le bénéfice d’exploitation le plus important sont sans conteste les Services avec 1,4 milliard de dollars, et l’impression (imprimantes et cartouches), avec 1,1 milliard de dollars.

Bien loin devant le secteur des Serveurs (571 millions de dollars) et des ventes de PC (465 millions de dollars). Proportionnellement au chiffre d’affaires et par rapport aux autres secteurs, les ventes de PC génèrent donc un très "faible" bénéfice d’exploitation.

Les services, depuis le rachat d’EDS en 2008, sont donc désormais un secteur primordial pour HP, au point, certains trimestres, de surpasser celui des ventes de PC en chiffre d’affaires. Et surtout, le rachat d’EDS lui a permis d’égaler ou presque un certain IBM, très présent dans ce secteur si lucratif.

Reste maintenant à voir quelles seront les conséquences financières du rachat de Palm et de webOS. Réponse d'ici un an.
Publiée le 20/05/2010 à 16:45 - Source : HP
Nil Sanyas

Journaliste, éditorialiste, créateur des LIDD. Essentiellement présent sur Google+.

Soutenez nos journalistes

Le travail et l'indépendance de la rédaction dépendent avant tout du soutien de nos lecteurs.

Abonnez-vous
À partir de 0,99 €

Publicité