S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

Mobiles : RIM, Apple doublent Motorola, Nokia toujours en tête

Un droid ne fait pas tout

La descente aux enfers continue pour l’Américain Motorola. Encore dans le top 3 mondial et n°1 aux États-Unis il y a quelques années, Motorola ne cesse de perdre des parts de marché jour après jour. Pire que tout, selon iSuppli, le Chinois ZTE est de nouveau devant Motorola, confirmant ses résultats du quatrième trimestre 2009. Une claque pour le constructeur américain.

iSuppli livraisons mondiales telephones portables

Motorola est donc aujourd’hui le 8e constructeur mondial, devant les Chinois Huawei et TCL-Alcatel, mais surtout derrière les géants Nokia, Samsung, LG, Sony Ericsson, RIM (BlackBerry), Apple (iPhone) et donc ZTE.

Motorola et Sony Ericsson en berne

Sur un an, les livraisons globales de téléphones ont augmenté de 13,8 % lors du premier trimestre, pour atteindre 288,1 millions d’appareils écoulés.

Les plus fortes croissances en pourcentages sont signées TCL-Alcatel (+160,7 %), Apple (130,7 %), Samsung (+40,4 %) et RIM (+34,6 %). Les plus forts reculs sont signés Motorola (-42,2 %) et Sony Ericsson (-27,6 %).

En quantité, les principaux constructeurs à avoir augmenté leurs livraisons sont Samsung (18,5 millions), Nokia (+14,6 millions), Apple (+4,959 millions) et LG (+4,5 millions). A contrario, Motorola a signé une chute énorme de ses livraisons (-6,2 millions). Et le constat n’est guère plus réjouissant du côté de Sony Ericsson (-4 millions).

Les constructeurs de smartphones à la fête

Suite à ces mouvements importants, nous remarquons, outre le dépassement de Motorola par ZTE, que RIM talonne de très près Sony Ericsson, que Nokia n’a toujours pas grand-chose à craindre avec une part de marché assez stable de 37,4 %, tout comme le Sud-Coréen Samsung, qui conforte sa deuxième place mondiale. Et bien sûr, la montée en puissance d’Apple pourrait bien lui permettre d’atteindre les sommets à ce rythme, et pourquoi pas dépasser RIM et même Sony Ericsson dans un futur plus ou moins proche.

On remarquera d’ailleurs que seuls Apple et RIM ont augmenté leurs livraisons entre le dernier trimestre de l’année 2009 et le premier trimestre 2010. Une grande performance, alors que les derniers trimestres sont historiquement les trimestres les plus vendeurs de l’année, sans commune mesure avec les trois autres. En à peine trois mois, RIM est d’ailleurs passé de la 8e à la 5e place mondiale. Même logique pour Apple, qui passe de la 9e à la 6e place mondiale.

RIM et Apple profitent logiquement du succès incroyable des smartphones, et cela devrait se confirmer cette année. Les prévisions de croissance de ces produits pour l’année de 2010 sont ainsi de 35,5 %, contre 11,3 % pour le marché global des téléphones portables. 
Source : iSuppli
Nil Sanyas

Journaliste, éditorialiste, créateur des LIDD. Essentiellement présent sur Google+.

Google+

Publiée le 18/05/2010 à 16:25

Soutenez l'indépendance de Next INpact en devenant Premium

  • Tout le contenu de Next INpact sans pub
  • Et bien plus encore...
;