S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

Firefox veut renouveler la gestion de tous les modules tiers

Encore un projet qui s'ajoute aux autres

firefox logo Avec l'arrivée de Firefox, Mozilla avait relancé une véritable guerre des navigateurs. Sur le champ de bataille, l'érosion d'Internet Explorer ouvrait dans le même temps la porte aux autres solutions concurentes.

Parmi ces dernières, la stratégie de Chrome sera simple : faire le plus parler de lui, en procédant notamment à des sorties de versions très régulières et rapprochés. Mais le soldat Mozilla n'est pas en reste : différents projets sont en travaux et la gestion des extensions et autres modules en fait partie.

L’éditeur de Firefox a de vastes ambitions dans le domaine. Le navigateur lui-même est arrivé à un certain carrefour et les projets des développeurs montrent à quel point le produit va et doit évoluer. La séparation des onglets dans les processus multiples est une étape quasi-obligatoire, et le projet Electrolysis est sur la bonne voie. La première étape est l’isolation de certains plug-ins, tels que Flash, dans de tels processus, afin qu’ils n’entrainent pas Firefox avec eux s’ils viennent à planter.

Les développeurs réfléchissent en outre à la gestion même de ces extensions, plug-ins, thèmes et autres. Pourquoi ? Parce qu’ils considèrent que les choses sont trop complexes actuellement. Et on en revient au grand inspirateur du moment : Chrome. Si les onglets placés dans la barre de titre a déjà séduit de nombreux autres éditeurs à cause du gain de place que cela provoque, la page de gestion des extensions fait elle aussi des émules.

firefox gestion extensions

Comme le montre cette capture, Mozilla travaille à rénover complètement cette gestion. Comme sous Chrome, l’ensemble des informations s’afficherait dans un onglet, et non plus dans une fenêtre séparée :

firefox gestion extensions

À la différence de Chrome toutefois, Firefox y placerait l’ensemble des éléments tiers pouvant s’y intégrer. Les extensions bien sûr, car elles ont fait le succès du navigateur et il serait dommage de ne pas les mettre en avant. Les thèmes et les plugins également. Mais on trouvera surtout deux nouvelles entrées qui montrent la volonté de concentration : les langues et les moteurs de recherche.

Pour ce dernier point, l’idée est très bonne. En effet, on peut ajouter des moteurs dans Firefox, qui vont servir au champ de recherche qui se trouve en haut à droite du navigateur, à côté de la barre d’adresses. Cependant, leur gestion est pénible et on comprendra que Mozilla souhaite un lieu unique pour s’occuper de tout ce que l’on ajoute dans son produit.

Actuellement, cette fonctionnalité arrive et repart au fur et à mesure des versions alpha. Elle est pour le moment criblée de bugs et son interface ne représente pas le résultat final.

À noter que les extensions bénéficieront en outre d’un mode d’installation silencieux, si l’utilisateur le souhaite. Reste que l’installation elle-même fera toujours redémarrer le navigateur, à moins de passer par JetPack.

Source : Mozilla Links
Vincent Hermann

Rédacteur/journaliste spécialisé dans le logiciel et en particulier les systèmes d'exploitation. Ne se déplace jamais sans son épée.

Google+

Publiée le 03/05/2010 à 11:50

Soutenez l'indépendance de Next INpact en devenant Premium

  • Tout le contenu de Next INpact sans pub
  • Et bien plus encore...
;