Intel vend plus de quatre processeurs sur cinq dans le monde

Où ça une domination ? 68
Si certains en doutaient encore, Intel domine, pour ne pas dire écrase, toujours le marché des processeurs. Avec au premier trimestre une part de marché globale de 81 % (+0,5 point), Intel surpasse donc largement AMD, qui n’affiche qu’une PDM de 18,8 % (-0,6 point). Le Taiwanais VIA Technologies s’adjuge pour sa part les miettes du marché, soit 0,2 %.

La domination outrageuse d'Intel dans les secteurs mobiles et serveurs

Dans les détails, voici les parts de marché de ces fabricants secteur par secteur :
  • Ordinateur de bureau : Intel (71,7 %, +0,6) – AMD (28.0 %, -0,7) – VIA (0,3 %)
  • Ordinateur portable : Intel (87,8 %, +0,5) – AMD (12,1 %, -0,6) – VIA (0,1 %)
  • Serveur/Station de travail : Intel (90,2 %, +0,4) – AMD (9,8 %, -0,4)
Peu importe le secteur, Intel a donc gagné des parts de marché, a contrario d’AMD.

 Dessin Snut Intel Atom N450 ION NVIDIA

Un premier trimestre en très forte croissance sur un an

Mieux encore, selon IDC, ce premier trimestre 2010 est excellent. Si les livraisons de microprocesseurs ont certes globalement régressé de 5,6 % par rapport au trimestre précédent, elles ont surtout augmenté de 39 % en un an. Mieux encore, le marché n’a que faiblement reculé en valeur sur trois mois (de 2 %), pour afficher une augmentation de 40,4 % par rapport à 2009.

IDC nous précise d’ailleurs les différentes variations du marché secteur par secteur (sur trois mois) :
  • Ordinateur de bureau : -5,1 %
  • Ordinateur portable : -6,3 %
  • Serveur/Station de travail : -1,4 %
Le tarif moyen des CPU livrés a crû de 4,1 % en trois mois grâce à une augmentation des livraisons des processeurs haut de gamme rajoute IDC.

Enfin, le spécialiste des parts de marché nous apprend que les ventes d’Atom pour les netbooks n’ont représenté “que” 20 % de ses ventes mobiles globales, contre 24 % fin 2009. 
Publiée le 30/04/2010 à 09:24 - Source : IDC
Nil Sanyas

Journaliste, éditorialiste, créateur des LIDD. Essentiellement présent sur Google+.

Soutenez nos journalistes

Le travail et l'indépendance de la rédaction dépendent avant tout du soutien de nos lecteurs.

Abonnez-vous
À partir de 0,99 €

Publicité