Édito : la vérité sur l'iPhone 4G/HD perdu

Enfin du vrai journalisme d'investigation 281
Ces derniers jours, l’histoire du futur iPhone (4G, HD, peu importe) volé (ou perdu ?) a fait le tour de la toile.

 La version officielle, que l’on connaît, est la suivante : un employé d’Apple, en possession d’un prototype a priori très proche du futur iPhone, s’est rendu dans un bar américain vendant des bières allemandes, et a perdu (ou s'est fait subtiliser ?) l’appareil. Ce dernier a ensuite été racheté par Gizmodo pour 5000 $, afin de pouvoir l’étudier des pieds à la tête, ou plutôt des puces à la coque.

De nombreuses informations semblent corroborer ce scénario, que ce soit des détails fournis par Gizmodo aux demandes d’Apple, en passant par les réactions du père du malheureux employé en question.

Mais soyons un peu paranos et imaginons que tout ceci ait été orchestré de toutes pièces.

Scénario alternatif 1.

iPhone 4G rumeurApple a le vent en poupe. Entre l’iPad, l’iPhone OS 4, ses nouveaux MacBook Pro, et on en passe, l’actualité de la Pomme est riche ces dernières semaines. Mais contrairement aux précédents iPhone, le prochain suscite moins d’intérêt jugerait Apple (ce n’est pas une affirmation de notre part, c’est une fiction, faut-il le rappeler).

 Afin de faire parler de lui un maximum et ne pas se contenter des fausses fuites habituelles qui ne trompent plus personne, le créateur du Mac met les moyens : il conçoit un prototype du futur iPhone, en supprimant quelques nouveautés afin de ne pas tout dévoiler, le donne à un jeune employé sans importance, recrute un "voleur" pour dérober l’appareil en question, et s’arrange pour que la nouvelle se répande. Ensuite, aux journalistes et blogeurs de faire le reste.

C’est le scénario fourbe et calculateur.

Scénario alternatif 2.

Équivalent au 1er scénario alternatif, hormis que l’employé est aussi dans le coup.

Scénario alternatif 3.

Équivalent au 2e scénario alternatif, hormis que Gizmodo est aussi dans le coup.

Scénario alternatif 4.

Équivalent au 3e scénario alternatif, hormis qu’Engadget (qui a publié en premier des photos) est aussi dans le coup. En somme, tout le monde est de mèche, d’Apple à l’employé, en passant par le voleur d’iPhone HD et les journalistes. Nous pourrions pousser la théorie du complot plus loin encore en intégrant le barman (ou la barmaid), mais il ne faut pas pousser mémé dans les orties.

C’est le scénario de complot le pire qui soit.

Scénario alternatif 5 : Gizmodo est à l’origine du ramdam.

Le but est simple : répandre la rumeur qu’un employé d’Apple s’est fait dérober son iPhone et qu’il s’agit du futur iPhone. Rien n’existe, l’iPhone est un faux, et Apple n’a rien à voir là-dedans. Ceci fait, le succès est garanti, reste ensuite à diffuser diverses photos et informations, d’inventer une demande d’Apple souhaitant retrouver son prototype, et le tour est joué.

C’est le scénario opportuniste de niveau 1.

Scénario alternatif 6.

Suite au succès du « fake » de Gizmodo, Apple joue le jeu, confirme l’information et demande officiellement le retour du prototype, ce qui confirme d’autant plus son existence.

C’est le scénario opportuniste de niveau 2, Apple profitant de l’opportunisme de Gizmodo.

iPhone 4G rumeur

Scénario alternatif 7.

Le fautif ici n’est pas Gizmodo, ni Apple. Non, tout est en fait parti de l’employé en question, le fameux Gray Powell. Soi-disant volé, soi-disant trompé, soi-disant spolié, aurait en fait « le cul entre deux chaises ». Pour une raison que nous ignorons, cet adorateur d’Apple aurait en même temps une dent contre la société. Du fait de son affection pour la société, il n’a pu se résoudre à céder voire vendre ce prototype à la concurrence. Il a alors choisi cette option alternative : faire semblant de se le faire voler pour tout dévoiler à la presse.

C’est le scénario fausse victime.

Scénario alternatif 8 : Zahia D. le retour.

Gray Powell s’intéressait en fait à la fameuse Zahia D., la prostituée qui aurait couché avec les joueurs français Ribery, Benzema et Govou. Mais Powell n’avait pas d’argent sur lui, et à 2000 euros la passe, la demoiselle est onéreuse. Un journaliste de Gizmodo qui avait du cash sur lui profita de l’occasion et afin de ne pas se faire griller la politesse par David qui trainait par là, lui proposa directement 5000 $ (soit quasiment 2 passes). Et voilà, vous savez tout.

C’est le scénario Harlequin, pas crédible pour un sou, mais il fallait l’intégrer.

Eyjafjallajokull volcan
Enfin la vérité sur le futur iPhone

Scénario alternatif 9.

Oubliez la version officielle et les huit autres scénarios ci-dessus. En fait, voici LA vérité. Gray Powell était en fait en Islande en train de manipuler le futur iPhone, quand tout à coup, ce dernier pris feu. Mauvaise nouvelle, il s’agissait de la version finale du futur iPhone, et ce dernier est déjà produit à des millions d’exemplaires. Paniquant, Gray Powell jeta l’iPhone en feu dans un drôle de trou appelé Eyjafjallajokull.

Suite aux nombreux problèmes causés par le volcan islandais, Gray Powell inventa une histoire de vol bidon en collaboration avec Gizmodo. Mais nous connaissons la vérité vraie, on nous la fait pas. 
Publiée le 24/04/2010 à 08:00
Nil Sanyas

Journaliste, éditorialiste, créateur des LIDD. Essentiellement présent sur Google+.

Soutenez nos journalistes

Le travail et l'indépendance de la rédaction dépendent avant tout du soutien de nos lecteurs.

Abonnez-vous
À partir de 0,99 €

Publicité