Apple poursuivi en justice pour ses indicateurs d'humidité

Cette histoire d'eau sent le roussi 102
iphone os4Apple a beaucoup de problèmes avec ses iPhones en ce moment. En début de semaine, ils perdent le prototype de leur prochain modèle (ils ont depuis officiellement réclamé de le récupérer). Et ils ont maintenant droit à un procès d'un utilisateur mécontent, qui pourrait évoluer en class action, opposé à sa politique de garantie pour les iPods et iPhones.

L'entreprise refuse en effet de réparer ou échanger les appareils sur lesquels l'indicateur d'humidité affiche un point rouge, signifiant un contact avec un liquide. Seulement plusieurs utilisateurs prétendent que ce détecteur est défectueux et multiplie les faux positifs, niant injustement aux clients d'Apple la possibilité d'utiliser la garantie.

Du coup jeudi dernier Charlene Gallion a commencé un procès contre l'entreprise pour non respect de contrat, argumentant que « en réalité et contrairement à ce que Apple prétend à ses consommateurs, Apple est conscient que "l'Indicateur de Submersion dans un Liquide" externe n'est pas assez sûr pour déterminer avec un degré de certitude suffisant que l'objet a été exposé à (et encore moins endommagé par) un liquide ».

Les causes de ce dysfonctionnement seraient que « cet indicateur peut être déclenché par, entre autres, un temps froid et humide respectant poutant les spécifications techniques pour les appareils ».
Publiée le 21/04/2010 à 17:31
Publicité