S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

La TV de rattrapage peut diffuser du contenu en avant-première

Ce n'est plus du rattrapage alors ?

M6Replay series Desperate Kaamelott Camera CafeLe Conseil supérieur de l’audiovisuel (CSA) vient de rendre publique sa synthèse de la consultation sur la régulation des services de médias audiovisuels à la demande (SMAD) et des applications interactives. Le sujet de la télévision de rattrapage, connue sous le nom de catch-up TV, a notamment été abordé.

« Pour favoriser le développement de ce type de services, le CSA a décidé d’autoriser la diffusion de programmes en avant-première (c'est-à-dire avant leur diffusion à l’antenne) dans le cadre de la télévision de rattrapage » annonce le CSA.

Une nouvelle importante pour la télévision et les utilisateurs de la TV de rattrapage. « Il estime également que les modalités économiques de l’offre de télévision de rattrapage (payante ou gratuite) pourront être différentes de celles de la chaîne à laquelle elle est rattachée » précise-t-on.

Une télévision de "rattrapage" ?

Désormais connue et utilisée par des millions de Français, à l’instar de la VoD, la télévision de rattrapage est un succès incontestable, notamment sur M6Replay et MyTF1. Et proposer du contenu en avant-première devrait accroître un peu plus encore son nombre d’aficionados. Cependant, parler de télévision de « rattrapage » alors que le contenu est disponible en premier sur ce type de site peut paraître antinomique…

De plus amples informations nous seront communiquées sous peu.
Nil Sanyas

Journaliste, éditorialiste, créateur des LIDD. Essentiellement présent sur Google+.

Google+

Publiée le 20/04/2010 à 12:08

Soutenez l'indépendance de Next INpact en devenant Premium

  • Tout le contenu de Next INpact sans pub
  • Et bien plus encore...
;