100 voitures piratées et immobilisées à distance au Texas

Omar m'a immobiliser 98
Un ancien employé mécontent d’avoir été renvoyé d’un concessionnaire automobile à Austin au Texas s’est introduit dans le système informatique de son ancienne entreprise. Il a bloqué le démarreur et dans certains cas rendu le klaxon fou sur plus d’une centaine de voitures.


L'astuce ? Le concessionnaire de véhicules d’occasion utilise pour les voitures vendues à crédit la technologie Webtech Plus permettant d’immobiliser un véhicule à distance ou d’activer le klaxon pour avertir le propriétaire qu’il est en retard dans ses remboursements. Ces voitures sont aussi équipées d’un GPS, pour pouvoir ensuite les confisquer.

Le hacker amateur, Omar Ramos-Lopez, avait obtenu le mot de passe d’un de ses anciens collègues et trouvé la base de données du concessionnaire contenant la liste des voitures équipées du système d’immobilisation à distance. Il s’est attaqué à la liste de 1100 noms par ordre alphabétique, mais s’est fait retrouver par son adresse IP au bout de quelques jours. Ce délai est dû au fait que les employés du concessionnaire ont d’abord pensé à des pannes matérielles puis à un bug de la technologie.

Ramos-Lopez a aussi commandé depuis le système du concessionnaire pour 130 000 $ en pièces et matériel à l’entreprise vendant le dispositif GPS. Il est maintenant en prison, avec 3 000 $ de caution.
Par Jeff Publiée le 18/03/2010 à 16:47 - Source : Wired