S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

PCi Labs : Silverstone SG05, HDD Boost et Intel DH57JG Mini ITX

Petit... mais costaud ?

Intel DH57JGAvec l'arrivée de ses nouveaux Pentium G6950, Core i3 et Core i5, Intel avait prévenu : le Mini ITX sera à l'honneur.

En effet, l'intégration du northbridge au sein du processeur et la simplification du PCB qui en découle favorise l'émergence de cartes mères miniatures, qui permettent néanmoins de combiner ces processeurs à des cartes graphiques véloces.

Et il nous aura fallu de la patience, mais nous avons finalement reçu au labo notre premier exemplaire de carte mère Mini ITX disposant d'un socket LGA 1156 et d'un port PCIe x16 à la norme 2.0 : la DH57JG.

Elle se veut simple, mais néanmoins complète. Son PCB est ainsi sans vraiment de fioritures : seulement deux emplacements pour la DDR-3, quatre ports S-ATA 3 Gbps et quelques connecteurs pour des ports supplémentaires.

Intel DH57JG Mini ITX Intel DH57JG Mini ITX

Mais on retrouve une connectique plutôt fournie sur le panneau arrière : DVI, HDMI, six ports USB 2.0, un port LAN Gigabit, un port eSATA, une sortie optique ainsi que cinq connecteurs de type jack. Les PS/2, par contre, sont aux abonnés absents.

Elle sera ainsi capable de faire office de carte pour un PC de salon, via l'IGP des Clarkdale (voir notre dossier) ou d'exploiter une carte graphique via son port PCIe 2.0, au choix. Une option qui pourrait très bien compléter l'utilisation d'un Xeon L3406, dont nous vous parlions hier.

Une autre option est d'utiliser l'IGP tout en profitant de la présence du port PCIe 2.0 pour effectuer des calculs sur le GPU, comme un peu de pliage sous Folding@Home, par exemple ?

Le tout nous a été livré avec un bundle plutôt léger : un CD, deux câbles S-ATA avec système d'accroche (identique à celui que l'on trouve chez Gigabyte), un panneau arrière et le minimum vital au niveau de la documentation.

Intel DH57JG Mini ITX Intel DH57JG Mini ITX

Elle ne semble pas encore disponible sur le marché français, mais elle nous a été annoncée par Intel à un tarif compris entre 110 € et 120 € environ.

Cela nous semble un peu élevé pour un produit si simpliste, mais on se retrouve dans ce qui se pratique sur d'autres modèles du genre à base de P55, par exemple.

Espérons néanmoins que certains constructeurs auront l'amabilité de proposer des produits plus... accessibles.

Afin d'installer tout cela, nous avons pour le moment opté pour un boîtier SG05 de chez Silverstone.

Silverstone SG05 Silverstone SG05

Celui-ci n'est pas le plus compact de la gamme puisqu'il est plutôt au format « Shuttle » (222 x 176 x 276 mm), mais il a l'avantage d'être pensé pour le Mini ITX et surtout de laisser respirer les composants.

Il est en plus livré avec une alimentation de 300 watts certifiée 80+ et peut accueillir une carte graphique occupant deux slots, ce qui ne gâche rien.

Silverstone SG05 Silverstone SG05

Un ventilateur de 120 mm (1200 tpm) est installé en façade afin de favoriser le refroidissement de l'ensemble. Il est livré sans pattes, mais on en trouve au sein du bundle en version auto-collante.

Silverstone SG05 Silverstone SG05

Autant le dire assez franchement : prévoyez de nombreux tournevis, de petites tailles si possible. En effet les étapes de montage de la bête ne sont pas forcément des plus simples, et il faudra parfois être acrobate avec ses doigts pour arriver à ses fins.

Le nombre de connecteurs présents sur l'alimentation nous paraît suffisant. La carte graphique aura même droit à son connecteur PCIe de six broches, ce qui est suffisant pour des modèles de milieu de gamme telle que la Radeon HD 5770.

Silverstone SG05 Silverstone SG05

Pour ce qui est des unités de stockage, on compte un emplacement 2.5" parfait pour un SSD, un emplacement de 3.5" pour un disque dur et un emplacement pour un lecteur / graveur optique plat (comme l'on en trouve dans les portables).

Ces derniers ont l'avantage de ne plus coûter très cher (nous avons acheté le nôtre à un peu moins de 40 € chez nos amis de chez Ingedus Nancy), il faudra juste trouver un adaptateur pour l'alimentation Micro S-ATA (qui coûte quelques euros).

Silverstone SG05 Silverstone SG05

Là aussi, on aurait aimé que Silverstone pense les choses de manière plus simple. Pour qui a déjà monté un Shuttle, la mise en place des éléments dans ce SG05 semblera un rien laborieuse.

Silverstone SG05 Silverstone SG05

Le tout est d'ores et déjà disponible chez tout bon revendeur, à 80 € environ, alimentation comprise.

Quoi qu'il en soit, une fois l'ensemble des étapes terminées, nous avons droit à une machine complète, puissante et plutôt silencieuse... que nous vous inviterons bientôt à découvrir en terme de performances.

Petite cerise sur le gâteau au niveau des labos : nous avons aussi pu dégoter un kit HDD Boost, aussi issu de chez Silverstone.

Silverstone HDD Boost Silverstone HDD Boost

Pour rappel, celui-ci permet de rajouter à votre disque dur préféré un SSD, depuis lequel seront lues les données auxquelles vous accédez le plus souvent, comme nous vous le décrivions il y a peu.

Silverstone HDD Boost Silverstone HDD Boost

Nous verrons donc bientôt si celui-ci est un véritable atout... ou un simple gadget.
Publiée le 17/03/2010 à 15:22

Soutenez l'indépendance de Next INpact en devenant Premium

  • Tout le contenu de Next INpact sans pub
  • Et bien plus encore...
;