Google rachète DocVerse et s'attaque un peu plus à Microsoft

Docverse et contre tous 36
Google tente une nouvelle fois de titiller Microsoft en rachetant début mars la société DocVerse. Selon son site officiel, cette société « combine les avantages des outils de collaboration du Web comme Google Docs et Zoho avec la puissance et la familiarité de l’application la plus populaire et productive au monde, Microsoft Office ».

Docverse plugin Microsoft 

Interopérabilité et cloud computing

Le but de DocVerse est donc d’offrir « le premier produit permettant véritablement de partager et éditer en temps réel des fichiers Microsoft Word , PowerPoint et Excel. Son principal avantage est qu'il ne nécessite pas d'apprendre une nouvelle façon de travailler en se connectant de façon transparente dans Microsoft Office. »

En somme, un produit parfait pour les entreprises, et tout aussi intéressant en termes d’interopérabilité, mais aussi de cloud computing. Google le note d’ailleurs très bien : Avec DocVerse, « tout en continuant à améliorer les fonctions de collaboration de Google Docs et Google Sites, nous facilitons la transition vers le tout en ligne, ainsi que l’interopérabilité avec les applications de bureau telles que Microsoft Office. »

Google aime taquiner Microsoft

Il s’agit donc ici clairement d’une « attaque » envers la suite bureautique de Microsoft, même si ce dernier est loin de rester les bras croisés. Rappelons en effet que l’année dernière, la firme de Redmond a proposé gratuitement sur le Web des versions castrées (mais néanmoins intéressantes) de Word et Excel. Google insiste :   « Avec DocVerse, les utilisateurs peuvent profiter des avantages de la collaboration en ligne directement dans Microsoft Word, Excel et PowerPoint. »

Google précise que les utilisateurs actuels du plug-in DocVerse peuvent continuer à profiter du service sans aucun changement. Par contre, les inscriptions sont suspendues « jusqu’à l’évolution prochaine du produit ».

Notez que DocVerse a été créé il y a trois ans par Shan Sinha et Alex DeNeui, deux ex-employés de... Microsoft.

Publiée le 08/03/2010 à 11:24 - Source : Google
Nil Sanyas

Journaliste, éditorialiste, créateur des LIDD. Essentiellement présent sur Google+.

Soutenez nos journalistes

Le travail et l'indépendance de la rédaction dépendent avant tout du soutien de nos lecteurs.

Abonnez-vous
À partir de 0,99 €

Publicité