Ballot screen : les navigateurs secondaires veulent plus de visibilité

Ballot scream 125
Trop de choix tue le choix ? Les éditeurs de navigateurs moins connus qu’Internet Explorer, Firefox, Opera, Safari ou Chrome ont saisi la Commission Européenne pour demander une modification du fameux Ballot Screen sous Windows. Cet écran, décidé après une procédure européenne, est imposé à Microsoft pour proposer d’autres alternatives à son Internet Explorer, lequel a profité durant des années du monopole de Windows.

ballot screen

Toutefois, la présentation faite par l’écran de choix des navigateurs place les navigateurs secondaires hors champ. L’utilisateur qui doit décider de son navigateur par défaut doit utiliser la barre de défilement horizontal pour simplement réaliser la disponibilité d’autres solutions que les cinq mastodontes.

Selon Reuters, ces navigateurs secondaires qui ont saisi la commission sont Avant Browser, Flock, GreenBrowser, Maxthon, SlimBrowser et Sleipnir. « Nous demandons seulement le simple ajout d'un texte ou d'un élément visuel qui indiquerait à l'internaute moyen qu'il existe d'autres choix à droite de la partie visible de l'écran. La présentation de l'écran de choix du navigateur laisse la grande majorité de ses utilisateurs dans l'ignorance du fait qu'ils ont le choix entre plus de cinq navigateurs. »
Publiée le 05/03/2010 à 09:22
Marc Rees

Journaliste, rédacteur en chef

Soutenez nos journalistes

Le travail et l'indépendance de la rédaction dépendent avant tout du soutien de nos lecteurs.

Abonnez-vous
À partir de 0,99 €

Publicité