L'Afnic reconduite dans une gestion assouplie du .Fr

Le .fr s'ouvre aux européens 20
L’AFNIC (Association française pour le nommage Internet en coopération) vient de se voir reconduite pendant une durée de 7 ans à la tête du .FR suite à un appel d’offres lancé le 15 janvier 2009. Cette désignation comme office d’enregistrement de l’extension « .fr » n’apporte aucune surprise, mais offre plusieurs avancées quant à la gestion de l’extension.

drapeau france français bleu blanc rouge

Dans le cadre de ce nouvel accord entre État et AFNIC, les conditions d’enregistrement du .Fr ont été doublement assouplies. Dans deux semaines, le .fr sera d’abord ouvert aux Français résidant à l’étranger. « Les citoyens français domiciliés à l’étranger pourront dès cette date enregistrer les noms de domaine en .fr de leurs choix, sans avoir à justifier d’une adresse en France ». L’ouverture s’élargira bien plus dans un délai de deux ans quand n’importe quels particuliers ou structures domiciliés au sein de l’Union européenne pourront déposer un .Fr. « Cet engagement fort fera l’objet d’un processus de consultation publique » note l’AFNIC. 

Mais ce n’est pas tout. L’AFNIC va créer un observatoire des bureaux d’enregistrement, « qui mesurera et comparera la qualité et les tarifs des services fournis par ces sociétés ». Un thermomètre du marché destiné à assurer plus de transparence et de lisibilité dans la jungle des offres adressées aux entreprises et aux particuliers.

Enfin, structurellement, l’AFNIC s’est engagée à réinvestir au moins 5% de son chiffre d’affaires dans l’infrastructure de réseau. Objectif : améliorer sa capacité de traitement des requêtes, et au-delà, le renforcement de la sécurité et de la stabilité du « .fr ».
Publiée le 02/03/2010 à 15:21
Marc Rees

Journaliste, rédacteur en chef

Soutenez nos journalistes

Le travail et l'indépendance de la rédaction dépendent avant tout du soutien de nos lecteurs.

Abonnez-vous
À partir de 0,99 €

Publicité