Apple : de mauvaises conditions de travail chez ses constructeurs

60 heures par semaine, des enfants de 15 ans, salaires trop bas... 144
Apple a publié un document très intéressant : un rapport au format PDF sur les conditions de travail dans les sociétés qui sont en relation avec elle. La firme possède en effet un réseau d’entreprises et de constructeurs qui participent au développement et à la construction de toutes les machines estampillées d’une pomme.

mac pro

Le rapport fournit en fait un résultat d’un très large audit mené dans les sociétés concernées. Les thèmes abordés sont très nombreux et concernent un thème central : les conditions de travail, qui regroupent aussi bien la sécurité que le confort et les « à côté ». On trouve donc des mesures telles que :
  • Le nombre d’heures de travail
  • La protection du travail juvénile
  • La discrimination
  • La prévention des accidents du travail et des urgences
  • Les protocoles de sécurité
  • L’ergonomie du lieu de travail
  • Les dortoirs et les restaurants d’entreprises
  • La communication sur tout ce qui a trait à la sécurité
  • La gestion des déchets et matières toxiques
  • La gestion des eaux usées et des émissions gazeuses
  • Les permis environnementaux
  • L’éthique
  • Le management du personnel
  • Etc.
Et le rapport fait ressortir des informations qu’Apple révèle en sachant pertinemment l’effet qu’elles auront. Par exemple, trois sociétés ont indiqué employer et faire travailler un total d’onze enfants de 15 ans. Autre information : plus de 50 usines retiennent leurs employés beaucoup plus longtemps qu’elles ne devraient, avec des moyennes de 60 heures par semaine. En outre, 24 usines sous-payent leurs employés (moins que le salaire minimal du pays concerné). Sur l’ensemble des sociétés auditées, 61 % sont au niveau des standards de sécurité et à peine 57 % ont les permis environnementaux requis.

Apple joue ici la carte de la politique de transparence. La société prend les devants en publiant ces informations, plutôt que de les laisser dans l’ombre jusqu’au jour où quelqu’un en parlera, ce qui aurait tôt fait de faire les gros titres, comme par exemple « Apple fait travailler des enfants de 15 ans ».

Il n’en reste pas moins que la firme de Cupertino a attiré le regard sur ces conditions de travail et que celles-ci devraient sans aucun doute être modifiées via la pression que la « révélation » engendre. Apple publiera dans tous les cas une nouvelle version l’année prochaine, et l’on pourra alors mesurer les changements.
Publiée le 01/03/2010 à 12:11 - Source : Apple
Vincent Hermann

Rédacteur/journaliste spécialisé dans le logiciel et en particulier les systèmes d'exploitation. Ne se déplace jamais sans son épée.

Soutenez nos journalistes

Le travail et l'indépendance de la rédaction dépendent avant tout du soutien de nos lecteurs.

Abonnez-vous
À partir de 0,99 €

Publicité