Coup d'accélérateur sur le développement d'Internet Explorer 9

Une préversion à la conférence Mix 10 ? 122
En novembre dernier, Microsoft a présenté les lignes principales qui allaient servir de piliers pour le développement d’Internet Explorer 9. Même si la version 8 est considérée désormais comme le navigateur le plus utilisé au monde, il est clair que les mises à jour automatiques sous Windows XP et Vista ont rempli leur rôle. Entre les différents produits que prépare la firme et la volonté d’attirer les utilisateurs autrement que par une « mise à jour de sécurité », il s’agit de ne pas rater la sortie de la prochaine mouture.

ie9

Les axes de développement d’Internet Explorer 9 sont les suivants :
  • La prise en charge des technologies du Web
  • Une nouvelle machine virtuelle JavaScript
  • Un rendu accéléré matériellement pour différents éléments (Direct2D)
  • Les performances
Deux de ces points sont en fait plus importants que les autres pour l’ensemble des projets en cours chez Microsoft : la nouvelle machine virtuelle JavaScript et les performances. Les deux visent le même but : afficher plus rapidement les pages Web. D’un côté, les performances générales pour les pages « classiques », de l’autre le moteur JavaScript pour les sites lourdement scriptés tels que Facebook et Gmail. Pour en rajouter une couche, l’utilisation de Direct2D devrait largement accélérer l’affichage du texte, tout en offrant un meilleur rendu, ainsi que les éléments graphiques comme dans Google Maps.

Pourquoi les performances seraient-elles à ce point importantes ? Si la concurrence avec les autres navigateurs compte, Microsoft pense avant tout à ses propres produits. Ainsi, la vague 4 des services Windows Live se profile à l’horizon, et avec elle de nombreuses nouvelles pages Web faisant largement appel aux scripts. Autre domaine, même problématique : les Office Web Apps seront lancées en même temps qu’Office 2010 en juin, et un navigateur capable d’afficher rapidement les pages sera forcément un avantage.

Or, il s’agit quand même pour Microsoft de ne pas se laisser voler la vedette par d’autres butineurs. Par exemple, Chrome, surtout dans sa version 5.0 en développement, est connu pour tenir le haut du pavé en performances JavaScript. La situation a légèrement évolué depuis la parution des premières préversions d’Opera 10.5, qui ont pris la tête du classement sur ce chapitre. Il ne faudrait pas que les utilisateurs se disent « Si vous voulez utiliser les Office Web Apps rapidement, utilisez Chrome ».

ie9

Dans un mois, Microsoft organisera la conférence Mix 10 à Las Vegas. La société donnera donc rendez-vous à un maximum de développeurs pour présenter ses technologies à venir. Parmi elles, Internet Explorer 9 sera bien présent, et la firme a déjà confirmé qu’une nouvelle version serait présentée. Elle avait fourni quelques données chiffrées en novembre dernier, comme le score de 32 au test Acid3 (20 pour IE8) ou les performances JavaScript, décrites comme légèrement inférieures à celles de Firefox 3.6. Les participants du Mix 10 voudront donc voir dans quelle mesure les travaux ont avancé.

ie9

Microsoft pourrait être en train de préparer également une première CTP (Community Technology Preview) qui serait alors publiée pendant la conférence Mix 10. Cela fait d’ailleurs ressortir la question que la firme se verra sans doute le plus poser : quand Internet Explorer 9 doit-il sortir ?
Publiée le 18/02/2010 à 10:01
Vincent Hermann

Rédacteur/journaliste spécialisé dans le logiciel et en particulier les systèmes d'exploitation. Ne se déplace jamais sans son épée.

Soutenez nos journalistes

Le travail et l'indépendance de la rédaction dépendent avant tout du soutien de nos lecteurs.

Abonnez-vous
À partir de 0,99 €

Publicité