S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

Jiwa se déconnecte de la Belgique, faute de droits (MàJ)

Une tuile supplémentaire

Mise à jour : selon le président de Jiwa, Jean-Marc Plueger, ce blocage existe depuis quelques mois, et ne concerne donc que la lecture des morceaux à la demande. « Le "on demand" n'est accessible qu'en France » a-t-il précisé. Pourtant, certains visiteurs étrangers arrivent à passer entre les mailles du filet.

Cette restriction reste tout de même une mauvaise nouvelle pour tous les internautes Belges et Suisses, qui peuvent certes accéder à des contenus internationaux sur d'autres plateformes, mais qui aimeraient tout aussi bien écouter des morceaux francophones, bien moins disponibles sur les autres plateformes justement.

Selon nos informations, MusicMe est d'ailleurs dans la même situation que Jiwa vis-à-vis de ses droits hors de France. Deezer n'a par contre pas ce problème et est bien accessible en Belgique et en Suisse, même si leur catalogue disponible diffère de celui de la France.

Spotify, quant à lui, n'est accessible que dans une poignée de pays européens, dont la France. Mais pour le moment, ni la Suisse ni la Belgique ne sont concernés. Ces deux pays sont sans aucun doute les parents pauvres du streaming audio.


Article du 17 février 2010.


Jiwa LogoAprès la perte du catalogue de Warner, Jiwa ne fonctionne désormais plus en Belgique, et même en Suisse d'après nos lecteurs.

 Le message suivant apparaît ainsi désormais à ses visiteurs belges :

Cher Utilisateur de Jiwa,

Nous vous prions d'accepter toutes nos excuses, mais à la demande de certains ayants droits, nous ne pouvons plus diffuser dans votre pays.
Nous travaillons pour acquérir les droits qui nous permettraient de diffuser partout, mais pour le moment nous sommes contraints de ne laisser que le mode radio.
Nous sommes vraiment désolé de cela, mais il n'y a pas d'autre alternative.
Vous êtes actuellement dans le pays : BE (votre adresse ip est la suivante : XX.XX.XXX.XXX ). Si vous pensez que nous avons fait une erreur, vous pouvez nous contacter à [email protected]
Cordialement,
L'équipe Jiwa

 
Nous attendons de plus amples informations de la part de Jiwa, mais les problèmes s’accumulent pour le site de streaming gratuit. Et quand on sait que le président de Warner Music milite activement pour le streaming payant, confirmant les propos du patron de Qobuz, l’avenir de Jiwa ne semble pas rose.
Nil Sanyas

Journaliste, éditorialiste, créateur des LIDD. Essentiellement présent sur Google+.

Google+

Publiée le 18/02/2010 à 12:22

Soutenez l'indépendance de Next INpact en devenant Premium

  • Tout le contenu de Next INpact sans pub
  • Et bien plus encore...
;