Windows 7 : une nouvelle version de WGA à la fin du mois (màj)

70 méthodes de contournement détectées 317
Mise à jour : la mise à jour WGA commence à être disponible dans Windows Update. Elle n'est donc pas encore proposée chez tous les utilisateurs. Si certains souhaitent prendre les devants, ils pourront récupérer le module en suivant les liens suivants :

L’histoire de Microsoft et des pirates est longue et emplie d’avis très différents. Beaucoup arguent par exemple que la firme a délibérément laissé de nombreuses personnes utiliser ses produits sans rien payer pour gagner des parts de marché. Il est vrai que Windows a depuis longtemps cette réputation de système pour lequel il n’est pas « nécessaire » de payer. Mais après avoir atteint la masse critique, Microsoft doit se tourner vers les pirates pour les faire rentrer dans les rangs.

win7

Avec Vista, de nouvelles protections sont entrées dans le terrain de jeu. Un crack a pourtant beaucoup de succès. Assez astucieux, il permettait à la machine de simuler la présence d’un BIOS issu d’un OEM. En effet, les constructeurs ne donnent pas de clé d’activation avec les machines vendues. Le BIOS particulier communique avec le système pour s’identifier comme tel, afin de faciliter la vie des utilisateurs et leur épargner cette étape.

Windows 7 n’a pas amené de mesure supplémentaire de protection contre le piratage. Les validations WGA (Windows Genuine Advantage) sont finalement assez rares et ne sont obligatoires que pour l’installation de quelques produits tels que Microsoft Security Essentiels (l’antivirus gratuit maison). La firme veut toutefois relancer une vague de détections et prépare pour cela une mise à jour de son module WGA.

vista wga
Détection WGA sous Vista

Une mise à jour un peu particulière va donc être bientôt lancée pour Windows 7. Intitulée « Windows Activation Technologies Update », elle aura à charge de détecter plus de 70 manières de pirater Windows. Autant dire que si vous êtes un utilisateur d’une telle solution pour contourner l’activation de Windows, il y a de fortes chances que la méthode utilisée figure dans la mise à jour.

Ce qui est amusant toutefois avec Microsoft, c’est que ces mises à jour ne sont jamais obligatoires. En clair : oui vous piratez Windows, mais vous pouvez choisir d’installer ou pas le module qui va le détecter. Encore mieux : le module sera téléchargeable manuellement sur le site Microsoft's Genuine Windows à partir du 16 février, et sur le centre de téléchargement officiel le 17. À la fin du mois cependant, le module sera proposé à tous les utilisateurs de Windows 7 sous la forme d’une mise à jour « Importante ».

Que se passera-t-il en cas de détection d’un Windows 7 frelaté ?
  1. Le papier peint disparaitra pour ne laisser qu’un fond noir
  2. Un filigrane blanc apparaîtra en bas à droite pour indiquer que la version n’est pas authentique
  3. Des fenêtres apparaîtront régulièrement pour rappeler que le système n’est pas authentique
En dehors de ces mesures, rien de particulièrement horrible n’arrivera.

Rendez-vous donc à la fin du mois pour le top départ de cette nouvelle chasse aux pirates.
Publiée le 25/02/2010 à 10:57
Vincent Hermann

Rédacteur/journaliste spécialisé dans le logiciel et en particulier les systèmes d'exploitation. Ne se déplace jamais sans son épée.

Soutenez nos journalistes

Le travail et l'indépendance de la rédaction dépendent avant tout du soutien de nos lecteurs.

Abonnez-vous
À partir de 0,99 €

Publicité